•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Peu de sommeil, mais beaucoup de rêves pour les nouveaux millionnaires de Québec

Des adultes tiennent un chèque géant indiquant 50 millions de dollars devant un paravent de Lotto Max

Les détenteurs des cinq billets gagnants se partagent une somme de 50 millions de dollars.

Photo : Radio-Canada / Capture d'écran

Un condo à Québec, un chalet en Estrie, des voitures neuves… Voilà la petite liste des grands luxes que les nouveaux millionnaires du Lotto-Max envisagent de s’offrir avec leur nouvelle fortune. Pour les cinq gagnants de Québec, les nuits ont été courtes, mais les rêves, nombreux depuis le tirage de leur numéro gagnant, vendredi.

Les nuits sont longues : à 3 h du matin, les yeux fixés sur le plafond et la roue qui tourne dans la tête, explique Réjean Bernier, nouvellement riche de 10 millions de dollars.

Malgré l’insomnie, les rêves ne manquent pas pour M. Bernier : un chalet en Estrie pour se rapprocher de son frère dans une région qu’il adore, un pied-à-terre dans la capitale nationale et, tant qu’à y être, une nouvelle voiture pour se déplacer entre les deux.

Pour Danielle Côté et Denis Tremblay, il a fallu plusieurs recomptages pour parvenir à y croire.

J’ai compté tous les zéros et oui, c’est bien 10 millions! lance Mme Côté. Pour le couple, quelques rénovations à la maison, des voyages en Europe et une nouvelle voiture sont au programme.

Certains, comme Jean Wesley, n’ont pas eu assez d’une semaine pour s’en remettre.

Ç’a été un choc incroyable, dit-il. J’arrive toujours pas à croire que je suis devenu millionnaire.

Jean-Claude Turcotte et son épouse ont acheté le dernier billet gagnant.

Calme même après que le hasard du jeu lui eut souri, M. Turcotte raconte d’une voix posée comment il a informé sa femme de leur bonne fortune.

Salut, la millionnaire! lui a-t-il lancé quand elle sortait de la salle de bain.

Gilles Pelletier n’a pas dormi pendant trois jours après avoir remporté le Lotto-Max.

Les deux derniers jours n’ont pas été de tout repos non plus.

En 48 heures, j’ai acheté un VR 2022, un Jeep Sierra 2022, un Murano 2022, détaille-t-il au micro de l’événement organisé par Loto-Québec. Puis en m’en venant ici, j’ai croisé un Dodge Ram. Étant donné qu’il n’y a plus de micropuces, il n’y a plus de Dodge Ram nulle part. J’ai dit au gars : "garde-moi-le, je reviens vers 15 h, je te l’achète!"

Comme le conclut lui-même M. Pelletier : et voilà! Le tour est joué.

L'an dernier, Loto-Québec a versé un dividende de 432,6 M$ à l'État québécois.

La société d'État a investi, au cours de la même période, 27 M$ pour prévenir la dépense aux jeux d'argent et de hasard.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !