•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déçu, Louis-Jean Cormier ne sera pas en spectacle à Saskatoon ce soir

Louis-Jean Cormier chante dans un micro.

Louis-Jean Cormier devait se produire à la salle Amigos de Saskatoon, le jeudi 18 novembre.

Photo : Radio-Canada

Louis-Jean Cormier annonce qu’il ne sera pas en spectacle au Amigos Cantina de Saskatoon ce soir. Déçu, l’artiste a expliqué sur les réseaux sociaux qu’il lui sera impossible de s’y rendre « à cause d’un problème de communication chez Air Canada» qui lui a fait manquer un vol.

Malgré tout, la formation Ponteix, qui devrait assurer la première partie, montera sur les planches pour offrir un spectacle complet.

« À nos ami.e.s fransaskois.e.s, on vous dit à la prochaine. »

— Une citation de  -Louis-Jean Cormier, auteur-compositeur-interprète

Louis-Jean Cormier devait être à la salle Amigos de Saskatoon jeudi soir pour présenter son nouveau spectacle Quand la nuit tombe. Il aurait partagé les planches avec son ami, Mario Lepage de la formation Ponteix.

« Je n’ai que des beaux souvenirs de la Saskatchewan, j’ai hâte d’y retourner. »

— Une citation de  Louis-Jean Cormier, auteur-compositeur-interprète

Mentorat et amitiés

« Mario était un des mes élèves, croyez-le ou non! »

— Une citation de  Louis-Jean Cormier, auteur-compositeur-interprète

Pour Louis-Jean Cormier, le spectacle de jeudi était l’occasion de retrouver son ami Mario Lepage. Il se souvient d’avoir rencontré le fondateur de la formation Ponteix alors qu’il offrait des cours d’écriture de chanson au centre Banff.

On s’est lié d’amitié, il a fait appel à moi pour développer une relation de mentorat, indique Louis-Jean Cormier, on veut continuer cette relation dans le futur, et on a trouvé comment joindre l'utile à l’agréable en faisant un double plateau ensemble.

Coup de cœur à la rencontre de l’autre

Le spectacle de Louis-Jean Cormier s’inscrivait dans la tournée Coup de cœur francophone. Le musicien visitera l’Ouest canadien de Sudbury à Victoria, en passant par Calgary, Kelowna, et Vancouver.

Plus que simplement des spectacles, ce sont des rencontres qu’il a effectuées dans l’Ouest qui l’ont vraiment bousculé, observe-t-il.

Je viens d’une famille hyper indépendantiste québécoise, je me suis lié d’amitié avec des gens hors du Québec, assez pour réaliser que le territoire que j’aimerais partager dans la vie, ce n’est ni le Canada ni le Québec, c’est la francophonie confie l'artiste originaire de Sept-Îles.

Ponteix sera à la salle Amigos de Saskatoon, le jeudi 18 novembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !