•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire de Sudbury victime d’harcèlement dans son lieu de résidence

Chargement de l’image

Le maire de Sudbury, Brian Bigger (Archives)

Photo : Radio-Canada / Zacharie Routhier

Radio-Canada

Un homme s’est présenté à la résidence du maire du Grand Sudbury, Brian Bigger, en début d’après-midi mardi en criant et en frappant la porte d’entrée.

Craignant pour la sécurité de sa famille, M. Bigger a contacté la police qui s’est rapidement rendue sur les lieux.

L’homme responsable de l’incident avait déjà quitté la résidence du maire mais les services policiers ont été en mesure de l’identifier après une enquête.

Vers 23h mardi soir, un homme de 33 ans a été arrêté et accusé d’harcèlement criminel.

Exprimer son mécontentement autrement

La police n’a pas divulgué l'identité de l'homme responsable de l'incident. L’information doit d’abord être assermentée par la procédure judiciaire.

L’homme a été libéré après s’être engagé à ne plus commettre de tels actes. Il devra comparaître en cour le 22 janvier prochain.

La Police du Grand Sudbury tient à rappeler qu'il existe des canaux appropriés pour les résidents qui souhaitent entrer en contact avec les élus municipaux.

Se rendre dans les résidences privées d’un individu, ce n’est pas approprié souligne le communiqué de presse. Merci de respecter la vie privée et la sécurité des élus et de leurs familles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !