•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La musique de jeu vidéo, une trame qui se travaille

Une femme couchée au sol avec sa chevelure étendue.

L'auteure-compositrice-interprète Sheenah Ko a composé avec Antoine Vachon la musique du jeu vidéo «Rainbow Billy».

Photo : Linus Ouellette

Radio-Canada

Comment conçoit-on la bande sonore d’un jeu vidéo? Des inspirations au processus créatif, des artistes ont discuté de cette question lors d’un panel organisé par MÉGAMIGS, cette grand-messe de l’industrie vidéoludique québécoise qui prenait fin dimanche.

Sheenah Ko

L’auteure-compositrice-interprète basée à Montréal Sheenah Ko, qui décrit sa musique comme de l'électropop avant-garde, a débarqué un peu par hasard dans l’industrie du jeu vidéo.

« J’aimais beaucoup les jeux vidéo, enfant, mais je n'avais pas vraiment suivi après les classiques. »

— Une citation de  Sheenah Ko

Alors qu’elle s’apprêtait à entamer une période charnière dans sa carrière avec le lancement de son album Nowhere in Time, le 27 mars 2020, l’artiste s’est finalement retrouvée devant un horaire vierge, balayé par la pandémie de COVID-19.

Tentant, comme bien d’autres artistes, de meubler son temps, elle a appris rapidement à diffuser ses performances en direct de son domicile sur les réseaux sociaux. Elle a attiré de cette manière l’attention d’Antoine Vachon, concepteur sonore pour le studio ManaVoid Entertainment, qui a fini par lui proposer de composer avec lui de nombreux morceaux de la bande originale du jeu vidéo Rainbow Billy.

En plus d'être un prétexte pour se replonger dans les jeux vidéo, ce contrat était aussi l'occasion d’offrir du travail à plusieurs personnes de son entourage, s’étant aussi subitement retrouvées sans emploi. C’est pourquoi on peut entendre la musique du banjoïste Jordan Officer, du trompettiste Andy King et du batteur Kevin Warren dans le jeu Rainbow Billy.

Lorsque Sheenah Ko compose, que ce soit pour un jeu vidéo ou un morceau de son prochain album, elle a souvent recours à l’improvisation.

« Je me mets dans un état d’esprit, je pense à ce que le personnage traverse, et je commence à chanter sur le sujet. »

— Une citation de  Sheenah Ko

J’enregistre tout ce que j’improvise, ce qui fait que je me développe beaucoup comme artiste, ajoute-t-elle.

Aimant beaucoup la musique de Tetris, elle rêve d’un jour improviser une composition pour un jeu de rôle (RPG) de la série Final Fantasy, dont elle décrit la musique originale comme immersive et épique.

Darren Korb

Le directeur audio américain Darren Korb avait déjà fait ses marques en composant les musiques de Bastion, Transistor et Pyre, mais il persiste et signe avec le jeu vidéo à succès Hadès, du studio californien Supergiant Games, sorti sur les tablettes en septembre 2020.

« Dès le début, on sait le ton qu'on veut avoir pour le projet de jeu vidéo. Mon travail, c’est de le matérialiser en musique. »

— Une citation de  Darren Korb

Selon l’artiste, le secret d’une bande sonore réussie repose entre autres sur l’intégration de l’équipe de conception musicale dans les discussions dès les balbutiements de la production.

Ça peut être potentiellement très bénéfique pour le jeu, et ça permet de tirer profit des forces de tout un chacun, explique-t-il.

Portrait d'un homme avec une barbe et des lunettes.

Darren Korb a signé la bande sonore du jeu vidéo «Hadès» de Supergiant.

Photo : Darren Korb

Un autre de ses secrets de création repose sur le temps passé… sous sa douche!

« Souvent, je suis sous la douche et je débloque sur des mélodies sur lesquelles je travaille, j’en trouve les notes manquantes. Je me précipite en dehors de la salle de bain et je l’écris. »

— Une citation de  Darren Korb

Darren Korb se dit fortement inspiré par Danny Elfman, connu pour le célèbre générique des Simpson et également pour avoir signé la musique de plusieurs films du réalisateur Tim Burton, dont Beetlejuice, Batman et Edward aux mains d’argents. La trame sonore mythique des aventures du personnage Indiana Jones ainsi que celle de la franchise Star Wars demeurent des références, selon le musicien.

En matière de jeux vidéo, les pistes musicales de Marble Madness pour la console Nintendo Entertainment System (NES) et de Dungeon Keeper l’ont particulièrement marqué.

J’aime les effets sonores effrayants de Dungeon Keeper, qui se transforment en une musique industrielle, note-t-il.

Josef Falkensköld

Pour Josef Falkensköld, responsable audio et créateur de contenu du studio Aurora Punks, le travail de la maison imposé par la pandémie de COVID-19 a été une révélation.

« J’ai beaucoup de temps devant moi et j’ai toujours mes outils créatifs proches. Je ne reviendrai plus jamais au bureau. »

— Une citation de  Josef Falkensköld

Lorsqu’il croit être freiné dans son processus créatif, une simple marche remet ses idées en perspective.

Portrait d'un homme avec des lunettes.

Josef Falkensköld s'inspire beaucoup de la musique de Hans Zimmer dans son travail.

Photo : Josef Falkensköld

Josef Falkensköld, qui a aussi fait ses marques comme directeur audio de Level Eight, un studio de jeux vidéo mobiles, est fortement inspiré par la musique de Hans Zimmer.

Se décrivant comme un instrumentiste médiocre, il dit comprendre la musique du compositeur et arrive à l’intégrer dans son propre processus créatif.

« Hans Zimmer, ce qu’il fait, c’est qu’il utilise des rythmes, des harmonies simples, qui ont beaucoup de tensions et sont percutantes. »

— Une citation de  Josef Falkensköld

Il souligne au passage la bande sonore d’Inception, qu’il qualifie d’incroyable.

Véritable adepte de musique de jeux vidéo, Josef Falkensköld mentionne avoir publié environ huit albums en hommage à différentes pistes musicales vidéoludiques. L’artiste en a même signé une pour Flappy Bird, un jeu mobile qui avait suscité l’émoi en 2014.

Ce que je n’aime vraiment pas faire, ce sont les reprises (covers). Je préfère écrire des chansons originales, mais en captant différents aspects du jeu, explique-t-il.

Grand amateur de World of Warcraft, il rêve d’apposer sa signature un jour la bande sonore du jeu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !