•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Steeve Verret quitte l’opposition officielle pour siéger au comité exécutif de Marchand

Le conseiller élu sous la bannière d'Équipe Marie-Josée Savard le 7 novembre, Steeve Verret.

Steeve Verret va siéger comme conseiller indépendant.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Steeve Verret annoncera mercredi qu'il accédera au comité exécutif « hybride » du maire Bruno Marchand, a appris Radio-Canada.

Selon nos informations, le conseiller élu sous la bannière d'Équipe Marie-Josée Savard le 7 novembre annoncera mercredi qu'il siégera dorénavant comme conseiller indépendant.

Il ne sera resté qu'une semaine au sein de la nouvelle équipe. Steeve Verret, conseiller du district Lac-Saint-Charles-Saint-Émile, a été élu pour la première fois en 2005. Il est désormais le doyen à l'Hôtel de Ville.

Depuis son élection, le maire Marchand a lancé plusieurs appels à la collaboration à ses opposants. Québec forte et fière n'a fait élire que six conseillers. Des discussions ont eu lieu dans les derniers jours.

Mercredi, il devrait présenter un comité exécutif hybride. Cette nouvelle expression fera désormais partie du vocabulaire à l'Hôtel de Ville.

« Conseiller-associé »

Radio-Canada a aussi appris qu'il y aura des conseillers-associés au sein du comité exécutif. Ces élus vont provenir des partis de l'opposition.

Le maire va leur confier des responsabilités. Toutefois, ils ne siégeront au comité exécutif que lorsque leurs dossiers seront à l'ordre jour.

Cette façon de procéder va permettre de limiter l'accès de l'opposition à l'ensemble des informations qui concernent la Ville.

Le comité exécutif se réunit chaque semaine. Normalement, tous les membres y assistent et peuvent poser des questions sur tous les dossiers.

Toujours selon nos sources, l'opposition officielle aura plus d'un « conseiller-associé » au sein du comité exécutif de Québec forte et fière.

Des discussions ont également eu lieu avec Québec 21 et Transition-Québec. Selon nos informations, il serait peu probable que la cheffe Jackie Smith siège comme conseillère-associée.

Composition

La dernière mouture du comité exécutif sous l'administration Labeaume était composée de 10 membres, dont le maire.

Régis Labeaume avait les responsabilités du développement économique, des grands événements, des grands projets comme le tramway et des relations de travail, entre autres.

Il avait nommé deux vice-présidents.

Contacté par Radio-Canada, Steeve Verret ne nous a pas rappelés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !