•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Changements imminents aux mesures de prévention à la frontière canadienne

Une voyageuse porte un masque et tire sa valise.

Tous les voyageurs entrant au Canada, y compris les Canadiens, doivent actuellement présenter un résultat négatif d'un test de dépistage de la COVID-19 datant de moins de trois jours.

Photo : Getty Images / COLE BURSTON

La Presse canadienne

Le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, affirme que son gouvernement annoncera « très bientôt » des modifications aux mesures de prévention de la COVID-19 à la frontière canadienne.

Le gouvernement fait face à une pression croissante depuis des semaines afin de supprimer l'obligation pour les voyageurs entièrement vaccinés entrant au Canada de fournir un résultat négatif à un test moléculaire de dépistage de la COVID-19.

Pour les voyageurs qui ne font qu'une courte escapade à la frontière, le test peut être effectué au Canada avant le voyage, ce qui suscite l'ire des voyageurs et du secteur du tourisme.

La règle est contenue dans un décret qui arrive à échéance dimanche.

L'administratrice en chef de la santé publique, la Dre Theresa Tam, a défendu l'exigence du test dans le passé, mais a récemment mentionné que celle-ci devait être revue.

Après avoir rencontré ses collègues ministres mardi, le ministre fédéral de la Santé a indiqué que le gouvernement prévoit faire une annonce sur la frontière dans les prochains jours.

Les décisions vont être prises très bientôt, annoncées très prochainement, sur les enjeux reliés à la frontière. On sait qu'il y a un décret qui va bientôt être renouvelé, le 21 novembre. Donc, tout ça va s'inscrire dans un plan approprié et prochain sur les mesures à venir sur la frontière, a précisé M. Duclos.

« Avec le renouvellement du décret sur la frontière le 21 novembre prochain, plusieurs mesures vont être mises à jour. Et les annonces vont être faites prochainement. »

— Une citation de  Jean-Yves Duclos, ministre fédéral de la Santé

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !