•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pièce communautaire hybride pour le retour en salle de l’UniThéâtre

Dessin de quilles. On peut aussi lire Pins, pièce communautaire.

L'affiche de PINS, la nouvelle pièce communautaire de l'UniThéâtre pour la saison 2021-2022.

Photo : L'Unithéâtre

Du 24 au 27 novembre, l'UniThéâtre nous transporte dans la communauté rurale de Girouxville avec sa pièce communautaire PINS écrite par l'Albertaine Julia Ouellet-Seymour.

Après une demande de fonds refusée pour rénover le salon de quilles local, les dames du Club d’étoile décident de remédier à la situation en construisant une allée de cinq quilles, dans l’espoir de créer une attraction touristique qui sauvera le village albertain de Girouxville.

C’est une histoire de relations entre amis, familles et des gens qui viennent d’ailleurs pour découvrir Girouxville, explique le metteur en scène de la pièce, Steve Jodoin. Selon lui, la pièce PINS fait réfléchir sur la réalité des petits villages franco-albertains.

Jumeler théâtre professionnel et communautaire

La comédie bilingue permet à sept comédiens, certains professionnels et d'autres amateurs, de travailler ensemble. Une formule hybride qui, selon la comédienne Mireille Moquin, permet le développement de chacun.

Rectificatif :

Une version précédente de ce texte mentionnait que la pièce était présentée en alternance en français et en anglais, mais les deux langues sont plutôt utilisées en même temps faisant de la pièce une oeuvre bilingue.

Les comédiens professionnels et amateurs posent de façon distancée pour la caméra.

Les comédiens professionnels et amateurs qui participent à la pièce PINS (archives).

Photo : Gracieuseté de l'UniThéâtre

« On se considère tous au même niveau. »

— Une citation de  Mireille Moquin, comédienne

Après une pause de quelques années, la Franco-Albertaine foulera à nouveau les planches d'un théâtre. L’artiste multidisciplinaire est enchantée de ce retour sur scène pour jouer dans un projet né ici, en Alberta.

Julia a écrit ce texte basé au nord de l’Alberta, dans un petit village d’où mes racines viennent. C’est un beau projet avec une gang de personnes vraiment amusantes, souligne Mireille Moquin.

Vincent Foricer en entrevue dans un décor de théâtre.

Le directeur artistique de l'UniThéatre, Vincent Forcier. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Lyssia Baldini

Le directeur artistique de l'UniThéâtre, Vincent Forcier, est heureux de présenter cette pièce unique. Il y a de grands sourires dans cette pièce-là. C’est une communauté qui se rassemble et le bowling, c’est toujours plaisant, a-t-il d'ailleurs mentionné en septembre, alors qu'il parlait de la programmation de l'UniThéâtre pour la saison 2021-2022.

« D’habitude, on a une pièce communautaire et on a des pièces professionnelles. Celle-ci, c’est un petit peu les deux. »

— Une citation de  Vincent Forcier, directeur artistique de l'UniThéâtre

PINS marque le grand retour de l'UniThéâtre en salle depuis le début de la pandémie de COVID-19.

La pièce est présentée à La Cité francophone d’Edmonton. Les billets sont en vente en ligne sur le site web de l’UniThéâtre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !