•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Antoniennes de Marie ouvrent la porte aux organismes communautaires

L'extérieur du bâtiment des Antoniennes de Marie à Chicoutimi.

Le bâtiment des Antoniennes de Marie est situé sur la rue Jacques-Cartier à Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Lamothe

Radio-Canada

La congrégation des Antoniennes de Marie dans l’arrondissement de Chicoutimi fait un cadeau inestimable aux organismes communautaires et sans but lucratif du secteur : elle a décidé de leur offrir des locaux à très faible coût.

Le projet Maison OSBL permettra à une trentaine d’organismes sociaux d’être logés dans le grand bâtiment de la congrégation sur la rue Jacques-Cartier et de devenir éventuellement propriétaire de l’édifice.

Dans un avenir rapproché, une quarantaine de soeurs partageront leur milieu de vie avec ces organismes. Nous avons consulté les soeurs et les soeurs désiraient rester dans la maison jusqu'à la fin, explique la supérieure générale de la congrégation, Ginette Laurendeau. Notre objectif, notre mission, notre mandat que la communauté nous avait donné, c'était de trouver un projet qui nous permettrait de rester dans la maison jusqu'à la fin.

Les religieuses prévoient aussi offrir en héritage leur fonds de retraite lors du décès de leur dernière sœur. La moyenne d’âge des membres de la congrégation est actuellement de 85 ans.

C'est toute une réflexion qu'on a eu à faire communautairement, souligne Mme Laurendeau. Faire le testament d'une communauté religieuse, c'est vrai que c'est nouveau, certainement pour nous. La réflexion se fait quand on voit qu'il n'y a pas de relève.

Le bâtiment dans lequel vivent les soeurs est situé sur la rue Jacques-Cartier.

Le monastère des Soeurs Antoniennes de Marie est situé sur la rue Jacques-Cartier à Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Yohann Gasse

Le projet est en préparation depuis plus de trois ans. Il prévoit aussi un concept d’épargne permettant aux organismes d’accumuler un fond pour l'entretien du bâtiment en attendant son legs complet.

Les organismes admissibles peuvent contacter la communauté des sœurs Antoniennes de Marie pour manifester leur intérêt.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !