•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le propriétaire d’Au Pied de Cochon se défend d’offrir le salaire minimum

Portrait du chef Martin Picard.

Le chef Martin Picard, du restaurant Au Pied de Cochon

Photo : André-Olivier Lyra

Une publication d’un internaute sur un affichage de postes de cuisinier du restaurant Au Pied de Cochon a semé l’émoi, lundi, sur les réseaux sociaux. L'annonce laisse entendre que l’institution de grande réputation n’offrirait que le salaire minimum, soit 13,50 $ de l’heure. C’est une fausse nouvelle « partie en vrille », aux dires du propriétaire Martin Picard.

M. Picard explique que cet affichage se trouve sur le Guichet-Emplois du gouvernement canadien et est destiné aux travailleurs de France. On a décidé de mettre ça à 13,50 $ de l’heure, mais on aurait dû dire à partir de 13,50 $, soutient-il.

Dans les faits, une convention de partage des pourboires entre les employés existe Au Pied de Cochon, si bien qu’à la fin de la semaine, les cuisiniers se retrouvent avec des salaires d’au moins 17 à 19 $ de l’heure. Bref, le taux horaire de départ est effectivement de 13,50 $, mais la rémunération augmente ensuite selon les pourboires, l’expérience et les responsabilités.

« C’est une convention qui est faite entre les employés et on n’a pas un mot à dire là-dessus. [...] On fait notre possible pour que les employés soient heureux. Un employé qui n’est pas heureux n’est pas gage de succès. »

— Une citation de  Martin Picard, propriétaire, Au Pied de Cochon

« Déroutant »

C’est un peu déroutant, parce que ce n’est pas le reflet de notre réalité, dit-il au sujet des commentaires à son égard sur les réseaux sociaux.

Nombre d’entre eux comparaient sa rémunération de base à celle de McDonald’s. Certains franchisés de la chaîne de restauration rapide proposent désormais des salaires au-delà de 15 $ de l’heure pour faire face à la pénurie de main-d'œuvre, voire une prime d’embauche de 1000 $.

Au Pied de Cochon n’échappe pas à ce manque de travailleurs – ajouté à l’inflation qui mange les profits. On n’est pas là pour faire pitié, souligne Martin Picard, et on essaie de trouver des solutions pour s’en sortir. [...] Un cuisinier devrait certainement gagner plus, mais on est contraint de ne pas pouvoir donner ce qu’on veut, malheureusement.

Depuis 2019, selon l’Association des restaurateurs du Québec, les salaires en cuisine ont augmenté de 14 à 15 %. La moyenne pour un poste de cuisinier s’établit maintenant à 19,40 $ de l’heure; à l’embauche, à 18,22 $ de l’heure.

Chaque modèle d’exploitation est différent, indique le directeur des affaires publiques et gouvernementales, Martin Vézina. Oui, il y a salaire minimum, mais le pourboire moyen grimpe à 23 $ de l’heure. À la fin, le cuisinier peut se retrouver avec bien plus.

M. Vézina soutient qu’il aurait été très surprenant qu’un établissement soit en mesure de trouver un employé à 13,50 $, sous-entendant un restaurant comme Au Pied de Cochon, où le jarret de porc avec purée de pommes de terre et croquettes se vend 75 $ pour deux personnes.

Le salaire minimum au Québec est de 13,50 $ l'heure depuis le 1er mai dernier; celui des employés à pourboire est de 10,80 $ l'heure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !