•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fitzgibbon lancera la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium 2021-2024

Pierre Fitzgibbon.

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon, lors d'une conférence de presse dans une usine de La Pocatière

Photo : Radio-Canada

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon, dévoilera mardi la Stratégie québécoise de développement de l'aluminium 2021-2024 à l'usine de la division Mecfor d'EPIQ Machinerie, à Chicoutimi.

C'est ce que confirme une convocation envoyée aux médias lundi après-midi.

Le 16 novembre 2021 aura lieu le dévoilement de la nouvelle Stratégie québécoise de développement de l’aluminium 2021-2024. Cette stratégie découle des réflexions amorcées lors de la démarche de consultation d’acteurs de l’industrie menée à l’automne 2020. L’annonce se déroulera dans les installations de l’entreprise EPIQ Machinerie (division) Mecfor, à Chicoutimi, peut-on plus précisément lire sur le site Internet du ministère de l'Économie et de l'Innovation.

L'annonce se fera à partir de 15 h.

La première mouture avait été lancée en 2015 par le premier ministre libéral de l'époque, Philippe Couillard. Elle comprenait un montant de 32,5 M$ sur trois ans, soit un peu moins de 11 M$ annuellement. Elle avait été reconduite pour les années 2018 à 2021 pour 33 M$. La stratégie visait à créer un environnement favorable à la transformation de l'aluminium, renforcer l'ensemble de la filière québécoise et assurer la compétitivité des entreprises sur les marchés mondiaux.

Le montant réservé pour les années 2021-2024 n'est pas encore connu, mais il pourrait être majoré.

Une ronde de consultations avait eu lieu à travers le Québec pour s'assurer de répondre à tous les acteurs de cette industrie.

En fin de semaine, la députée de Chicoutimi, Andrée Laforest, mentionnait que de grandes annonces étaient sur le point d’arriver. Je suis venue en politique pour des grands projets, pour que Rio Tinto investisse dans notre région. Notre gouvernement a été à l'écoute, avait-elle dit. Elle a même ajouté qu'il s'agirait d'un coup de circuit pour les citoyens et qu'elle y travaille depuis trois ans.

Il n'a pas été possible de savoir si d'autres annonces allaient être faites mardi. Le ministre Fitzgibbon sera en Estrie en matinée. En soirée lundi, il n'y avait toujours aucune convocation pour les médias du côté de Rio Tinto.

Mercredi matin, Pierre Fitzgibbon participera à une activité de la Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le Fjord.

Une fusion récente

L'équipementier Mecfor a récemment fusionné avec une entreprise de Saint-Bruno-de-Montarville, Advanced Dynamics, pour former EPIQ Machinerie. Mecfor se spécialise dans la fabrication d'équipements mobiles, comme des transporteurs de creusets d'aluminium en fusion. Quant à Advanced Dynamics, située en Montérégie, elle se concentre plutôt sur les robots, convoyeurs et autres équipements qui font la manutention de matériel lourd, comme des anodes dans les alumineries ou les énormes ballots dans les usines à papier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !