•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan veut accélérer les efforts en vue de la production d’hélium

La ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles de la Saskatchewan, Bronwyn Eyre, discute du plan d'Hélium de la province devant des journalistes.

La Saskatchewan a pour objectif de créer 100 000 emplois dans ce secteur d’ici 2030.

Photo : Radio-Canada / Richard Agecoutay

Radio-Canada

En novembre, la Saskatchewan, qui souhaite développer le secteur de l’hélium depuis un certain temps déjà, a publié son plan d'action qui vise à soutenir l'ensemble des étapes de production et à assurer leur rentabilité.

Dans son Plan d’action pour l’hélium : de l’exploration à l’exportation (Nouvelle fenêtre), le gouvernement indique qu'il agira dans cinq domaines : l’exploration, la production, l’innovation, la transformation et l’exportation. Il définit un certain nombre de mesures pour chacun de ces domaines.

L’hélium est un gaz produit avec de l'uranium et du thorium, qui sont présents dans le sol et qu'on trouve dans le sud-ouest de la Saskatchewan. Cette ressource est utilisée dans plusieurs secteurs, dont la recherche médicale, l’exploration spatiale, la fibre optique et la recherche nucléaire.

La Saskatchewan compte en ce moment 9 puits d’hélium actifs, et une vingtaine d'autres sont en cours de forage.

Avec son plan d'action, le gouvernement souhaite obtenir 10 % du marché mondial dans le secteur de l’hélium d’ici 2030.

La Saskatchewan espère créer 100 000 emplois pendant cette période et augmenter de 50 % la valeur des exportations d’hélium.

Exemples de mesures du plan d'action

  • mener une étude approfondie sur les ressources et les réserves d’hélium pour quantifier les ressources stockées;
  • mettre à jour le système intégré d’information sur les ressources (IRIS) pour numériser et accroître l'efficacité les rapports d’analyse de l’hélium;
  • favoriser le forage de puits d’exploration du secteur pétrolier et gazier pour développer de nouveaux gisements;
  • réduire les coûts administratifs;
  • mener des études pour assurer les meilleures pratiques et encourager les investissements.

De plus, le gouvernement étendra le programme Saskatchewan Petroleum Incentive en y incluant les innovations dans le secteur de l’hélium et priorisera les innovations propres à la Saskatchewan.

Un nouveau groupe de travail concentrera ses efforts sur le déploiement de nouvelles technologies essentielles dans ce secteur.

Le plan d'action s'ancre dans le plan La prochaine décennie de croissance 2020-2030 pour soutenir le développement de l’industrie de l’hélium en Saskatchewan.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !