•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sondages d’opinion au cœur de la stratégie de réélection de Doug Ford

Une firme payée par le gouvernement Ford sonde le public sur le logement abordable, notamment.

Chargement de l’image

Doug Ford, lors de la campagne électorale de 2018.

Photo : The Canadian Press / Chris Young

Chargement de l’image

À six mois du scrutin provincial, les stratèges de Doug Ford tâtent activement le pouls des Ontariens, visiblement pour orienter sa stratégie de réélection.

Radio-Canada a obtenu une copie d'un volumineux sondage piloté par Campaign Research, une firme employée par le gouvernement Ford et dirigée par Nick Kouvalis, un proche conseiller du premier ministre ontarien.

Signe que la crise immobilière risque fort de devenir un enjeu électoral en Ontario, le sondage de plusieurs dizaines de pages demande principalement aux répondants de se prononcer sur l'accès au logement et son abordabilité. En Ontario, le prix de vente moyen des propriétés a bondi de 30 % par rapport à l'an dernier.

Les participants sont appelés à donner leur avis sur plusieurs solutions : taxer les logements vacants, fournir des incitatifs, des crédits d'impôt, ou éliminer les taxes de bienvenue pour les premiers acheteurs, forcer les municipalités à accélérer l'approbation des permis de construction et restreindre l'accès des investisseurs étrangers.

Le sondage demande même aux Ontariens s'ils croient que les personnes ayant un casier judiciaire devraient avoir le droit d'acheter une maison. Il sollicite leur opinion sur différentes publicités préélectorales et sur les arrêtés ministériels de zonage (AMZ), un outil utilisé par la province pour accélérer des projets résidentiels et industriels controversés.

Le sondage cherche aussi à savoir ce que pensent les répondants du premier ministre du Canada, probablement parce que Doug Ford et Justin Trudeau partagent plusieurs des mêmes électeurs dans le Grand Toronto.

« Doug Ford est plus intéressé par sa popularité que par trouver des solutions à la crise du logement. On sait déjà ce qui a fonctionné dans d'autres provinces. »

— Une citation de  Andrea Horwath, cheffe de l'opposition officielle

Selon nos sources, les sondages commandés par le gouvernement Ford informent souvent ses décisions, notamment sur la gestion de la pandémie et la construction de nouvelles autoroutes. En 2020-21, le gouvernement a déboursé 616 000 $ en fonds publics pour sonder les Ontariens, contre 121 000 $ l'année précédente. Ces sommes ont été versées à la firme Campaign Support Ltd, une filiale de Campaign Research.

Nick Kouvalis n'a pas voulu commenter, mais le bureau de Doug Ford a confirmé que Campaign Research effectue des sondages d'opinion publique pour le compte du groupe parlementaire du gouvernement.

Qui est Nick Kouvalis?

Le sondeur Nick Kouvalis est un lobbyiste et proche conseiller de Doug Ford.

Stratège conservateur aguerri, il a été l'architecte des courses à la mairie de Rob Ford et de John Tory à Toronto. En 2013, M. Kouvalis a fait mentir les sondages en aidant Cristy Clark à remporter une majorité de sièges en Colombie-Britannique.

Nick Kouvalis a aussi été éclaboussé par des scandales. Il a dû démissionner de son poste de directeur de campagne pour Kellie Leitch en 2016, après un accident de la route près de Windsor, en Ontario, pour lequel il a été accusé de conduite avec les facultés affaiblies.

Chargement de l’image

Le stratège politique Nick Kouvalis.

Photo : Facebook Nick Kouvalis

L'année suivante, M. Kouvalis a fait couler beaucoup d'encre en accusant faussement les libéraux de Justin Trudeau de financer le Hamas et en insultant un expert des questions constitutionnelles qui s'était montré critique à l'endroit des politiques de Mme Leitch.

Jusqu'au 2 juin dernier, M. Kouvalis était inscrit au registre des lobbyistes pour le compte de l'Alliance de la construction résidentielle et civile de l'Ontario, pour le développeur immobilier de luxe Eagle Rest Estates et pour Bot Infrastructures, une firme spécialisée dans la construction d'autoroutes.

La construction d'autoroutes et l'accélération de la construction résidentielle sont d'ailleurs deux éléments phares du mini-budget de l'Ontario et des promesses préélectorales formulées jusqu'ici par Doug Ford.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !