•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les employés des foyers pour aînés doivent avoir reçu au moins 1 dose

Gros plan sur les mains d'un aîné qui tient une canne.

Les employés des foyers pour aînés en Ontario doivent avoir reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19, en date du 15 novembre.

Photo : Shutterstock / Alexander Raths

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2021 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Tous les employés des centres de soins de longue durée en Ontario doivent avoir reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19 pour pouvoir se présenter au travail lundi.

Les personnes qui ne seront pas vaccinées devront présenter une exemption médicale valide.

Au départ, le personnel des foyers de soins de longue durée devait être entièrement vacciné lundi, mais le ministère des Soins de longue durée avait reporté, le 11 novembre, cette date au 13 décembre.

Le gouvernement ontarien explique que ce changement a été effectué pour tenir compte des nouvelles directives du Comité consultatif national de l'immunisation concernant les intervalles entre les doses de vaccin.

Les intervalles entre les première et deuxième doses d'une série de deux vaccins contre la COVID-19 qui semblent être optimaux sont maintenant les suivants :

  • Huit semaines pour les vaccins à ARNm (Pfizer et Moderna)
  • Au moins huit semaines pour le vaccin Vaxzevria d'AstraZeneca
Une préposée aux bénéficiaires aidant une aînée à marcher.

Une préposée dans un foyer de soins de longue durée en Ontario

Photo : Getty Images / Joe Raedle

La politique de vaccination obligatoire, qui s'appliquera désormais le 13 décembre, touche le personnel, les travailleurs de soutien, les étudiants et les bénévoles qui doivent se rendre dans les centres de soins de longue durée.

Les plus récentes données gouvernementales (31 octobre) montrent que 98 % des travailleurs et bénévoles des soins de longue durée ont reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19, alors que 95 % sont pleinement vaccinés.

Ce taux de vaccination, supérieur à celui de la population générale, permet aux résidents et aux familles de se sentir beaucoup mieux maintenant, a déclaré le ministre des Soins de longue durée de l'Ontario, Rod Phillips.

Ce dernier s'est rendu lundi sur le chantier d'un futur foyer pour aînés de 632 lits à Mississauga. Il y a précisé que 90 % des résidents des foyers de la province ont désormais reçu leur dose de rappel.

Les visiteurs et les proches aidants ne sont pas touchés par la directive ministérielle. Elle ne s'applique pas non plus au personnel des maisons de retraite.

Le personnel qui ne sera pas complètement vacciné ou qui ne présentera pas une exemption médicale valide à la date limite ne pourra plus entrer dans les foyers de soins de longue durée pour y travailler.

Ce sera à l'employeur de déterminer si l'employé est affecté à d'autres tâches à l'extérieur du centre ou mis à pied.

Avec des renseignements recueillis par CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...