•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un fugitif lié à un gang de rue est arrêté près de Seattle

c343e32e58204ae79dff66e15ba84de0

Une voiture de la GRC

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

Radio-Canada

Un suspect recherché depuis presque deux ans par la police en Colombie-Britannique en raison de plusieurs homicides liés au gang de rue Brothers Keepers a été arrêté lundi dernier près de Seattle.

Selon les services frontaliers américains, l’homme de 23 ans est accusé d'avoir tenté de voler une bague en or avec une arme à feu dans un bar à chicha.

Des accusations de vol au premier degré, de tentative de vol et d'usage d'une voiture volée ont été portées par le procureur du comté de King, dans l’État de Washington.

Le suspect doit aussi répondre de l'accusation d'avoir faussement déclaré à la police qu’il était américain après avoir traversé la frontière canadienne.

Selon le bureau des procureurs du comté de King, le suspect et trois autres hommes ont été arrêtés dans le Montana en un lieu qui n’avait pas de contrôle douanier. Les quatre hommes étaient en tenue de camouflage.

Le suspect avait été libéré après avoir décliné une fausse identité.

D’après un affidavit de l’agent Seth Justensen, des services frontaliers américains, la Gendarmerie royale du Canada considère l’homme comme le suspect principal dans de multiples homicides liés à des rivalités de gangs.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Surrey confirme que le suspect n’est plus activement recherché.

Les réseaux sociaux

Elle dit que ses agents suivaient les réseaux sociaux du suspect, selon lesquels il fumait de la marijuana en se moquant de gangs rivaux et des autorités.

Le gang Brothers Keepers mène des luttes sanglantes contre d’autres gangs, dont les groupes Red Scorpions, Kang et United Nations, notamment pour le contrôle du marché des drogues illicites en Colombie-Britannique.

Ce mois-ci, l’Unité mixte d'enquête sur le crime organisé de la Colombie-Britannique a annoncé que 27 accusations avaient été portées après une enquête de trois ans sur les activités du gang Brothers Keepers.

D'après les informations d'Yvette Brend

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !