•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À 10 ans, un Estrien répare grille-pain, tourne-disques et plus encore

Olivier travaille sur un grille-pain.

À 10 ans, Olivier maîtrise déjà l'art de la réparation de petits électroménagers.

Photo : Radio-Canada / André Vuillemin

Radio-Canada

Âgé de 10 ans seulement, Olivier se passionne pour l'électronique au point où il a démarré sa petite entreprise de réparation d'appareil.

Dans son atelier installé dans sa chambre, il répare des grille-pain, des lampes et bien plus.

Le jeune garçon a appris les rudiments de l'électronique dans un livre qu'il a reçu. Depuis, rien ne l'arrête.

Quand on lui demande pourquoi il aime tant l'électronique, il peine à répondre, tellement sa passion est maintenant partie intégrante de son quotidien.

« J'aime des choses différentes des autres, sans même le vouloir. »

— Une citation de  Olivier

Pour lui permettre de vivre cette passion à fond, sa mère, Lucie Morin, lui fait l'école à la maison. Selon elle, l'école traditionnelle serait peut-être trop ennuyante pour lui.

Je ne pense pas qu'il aurait autant la liberté d'aller explorer l'électronique comme il le fait, affirme-t-elle.

Devant le grand désir d'apprendre d'Olivier, sa mère a rapidement constaté ses propres limites. Je n'ai pas le goût d'aller faire un DEP en électronique pour lui apprendre l'électronique, mais j'ai l'envie qu'il puisse nourrir sa passion, illustre-t-elle.

La rencontre d'un mentor

Lucie Morin a toutefois trouvé la solution pour permettre à Olivier de pousser encore plus loin ses apprentissages : lui trouver un mentor.

Olivier et un homme âgé travaillent sur un établi.

Le mentor du jeune réparateur lui apprend les rudiments du métier.

Photo : Radio-Canada / André Vuillemin

Depuis presque un an, Jacques Simard reçoit le jeune garçon bénévolement chez lui tous les samedis matin pour travailler avec lui.

« Olivier m'a dépassé à l'heure actuelle. Je ne dirais pas que c'est un génie, mais très allumé sur l'électronique, maîtrise de l'ordinateur. Il apprend quand même très rapidement. »

— Une citation de  Jacques Simard

Un futur inventeur ?

Olivier a de grands projets, il veut devenir inventeur et, déjà, il a plusieurs pistes à explorer.

« Une auto qui plane juste un peu au-dessus du sol, ça demanderait moins d'énergie que de la faire voler dans le ciel et ce serait plus silencieux qu'avec des roues. »

— Une citation de  Olivier

Pour l'instant, il travaille à la conception d'un robot qui réussirait à sortir d'un labyrinthe en trois dimensions, un projet ambitieux qu'il est pourtant persuadé de pouvoir réaliser de A à Z.

Somme toute, Olivier a la chance de compter sur un entourage qui lui permet de nourrir ses rêves et peut-être d'en réaliser quelques-uns.

D'après le reportage de Jean Arel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !