•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le système à deux voies aboli pour l’ensemble des matières en 9e année

Des élèves avec des masques.

Les choix qui surviennent tôt limitent les élèves par la suite.

Photo : Getty Images / izusek

Radio-Canada

À partir de l’automne prochain, les élèves ontariens de 9e année n’auront plus à choisir entre les cheminements théorique ou appliqué pour les cours où le choix était encore requis.

Le cloisonnement des cours a été critiqué, parce que les élèves noirs ou moins fortunés étaient disproportionnellement dirigés vers la voie appliquée, ce qui réduisait leurs chances d’aller au collège ou à l’université.

Le gouvernement Ford avait déjà annoncé en juin que la distinction n’existerait plus pour le cours de mathématiques, quand il a dévoilé les fondements du nouveau programme de mathématiques de 9e année.

Dans une note de service aux conseils scolaires, il a annoncé qu’à partir de septembre 2022, tous les élèves de 9e année suivraient un programme unique dans l’ensemble des matières, ce qui inclut les sciences, la géographie, l’anglais et le français langue seconde.

Toutefois, le système restera en place en 10e année.

Selon la note de service, des attentes d'apprentissage supplémentaires aideront les élèves à passer du nouveau programme de mathématiques au cheminement théorique ou appliqué.

La Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l’Ontario (FEESO) est d’accord avec l’idée de décloisonner les programmes pour que tous les élèves aient le même cheminement.

Toutefois, sa présidente, Karen Littlewood, s’inquiète du fait qu’aucun financement n’accompagne l’annonce de ce changement.

L’Ontario était une des rares provinces qui divisait les élèves selon l’approche appliquée ou théorique au début du secondaire.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !