•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers un Bol-d’Or Limoilou-Garneau?

La ligne offensive à l'entraînement

Les Titans de Limoilou sont en quête du premier Bol d'Or en division 1 de l'histoire de l'équipe.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Piedboeuf

Les Titans de Limoilou et les Élans de Garneau ne sont plus qu’à une victoire de se retrouver au Bol d’Or. Les deux équipes de Québec feront toutefois face à des défis bien différents, samedi, en demi-finale du circuit de football collégial division 1.

Seule formation invaincue cette saison, les Titans (9-0) sont l’équipe à battre dans la province. Sur papier, la troupe de Dave Parent ne semble avoir aucune faiblesse, misant sur la meilleure offensive et défensive du circuit.

Ce qui n’empêche pas l’entraîneur-chef de se méfier des Cougars de Champlain-Lennoxville (5-4), qui seront de passage au terrain du cégep Limoilou, à Charlesbourg, en fin de semaine.

L'entraîneur-chef des Titans de Limoilou, Dave Parent.

L'entraîneur-chef des Titans de Limoilou, Dave Parent. (archives)

Photo : Radio-Canada / Guillaume Piedboeuf

Lennoxville, ce sont les champions du dernier Bol d’Or, en 2019. Si tu veux devenir un champion, il faut que tu battes un champion. C’est là qu'on va voir si on a tout ce qu’il faut pour la grande danse la semaine suivante, explique Dave Parent.

Deux équipes qui se connaissent bien

Comme les équipes de football collégial n’affrontaient que des adversaires de leur division, cette saison, les Titans en seront à un troisième affrontement contre les Cougars. Une situation plutôt inhabituelle. Ils ont une recette bien propre à eux. Ils sont physiques, décrit Parent.

Mais les Titans sont aussi reconnus pour leur robustesse, précise le porteur de ballon Olivier Savard. C’est plaisant quand c’est physique, lance-t-il sourire en coin.

Michaud s'apprête à lancer un ballon à l'entraînement

Le quart-arrière partant des Titans, Pierre-Luc Michaud, espère conclure sa carrière collégiale avec un Bol d'Or.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Piedboeuf

Au niveau de la rivalité, ça va être un peu plus émotionnel que les deux premiers matchs, mais pour le reste, il faut faire comme n’importe quel match, ajoute à ses côtés le demi défensif Benjamin Huot.

Les Titans ne sont plus qu’à une victoire de leur première participation au Bol d’Or en division 1, mais ils tentent de ne pas y penser.

Les Élans veulent créer la surprise

À Sainte-Foy, la situation est un peu différente pour les Élans de Garneau (5-4). La première saison de Dominic Picard à la barre de l’équipe est en quelque sorte déjà un succès avec une participation au carré d’as du circuit.

Le défi sera toutefois de taille, samedi, alors que les Élans visitent les Cheetahs de collège Vanier (7-1). Ces derniers ont remporté la division montréalaise, cette saison, mais n’ont encore croisé le fer avec aucune équipe de Québec.

Ça va être un environnement hostile. Leur offensive est vraiment explosive et je considère leur quart-arrière [Éloa Latendresse Regimbald] comme le meilleur de la ligue présentement, décrit Dominic Picard au sujet de l’adversaire.

L’entraîneur-chef admet que Vanier arrivera au match comme favori, mais les joueurs des Élans n’ont aucun complexe. On n’est pas intimidé du tout, lance le secondeur Marc-Djonay Rondeau.

Le classement, ça ne veut rien dire. Surtout en séries éliminatoires, c’est do or die, ajoute le quart-arrière David Bahufite.

Les bottés d’envoi des matchs Titans-Cougars et Élans-Cheetahs sont tous deux prévus pour 13 h, samedi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !