•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De meilleurs avantages sociaux offerts chez Ubisoft Saguenay

Un bâtiment en brique avec le logo d'Ubisoft.

Les nouveaux bureaux d'Ubisoft Saguenay sont situés sur la rue Racine au centre-ville de Chicoutimi

Photo : Radio-Canada / Rémi Tremblay

Radio-Canada

Les entreprises doivent redoubler d'ingéniosité pour attirer et conserver leurs employés. Dans le cadre d'une mesure pancanadienne, Ubisoft vient d'ailleurs de présenter un programme alléchant pour attirer la main-d'oeuvre, notamment à ses bureaux de Saguenay.

Six semaines de vacances, bonifications financières des congés parentaux et possibilité de télétravail et de temps partiel : voilà une partie des avantages sociaux maintenant offerts à tous les employés d'Ubisoft Saguenay.

Une femme sourit dans un bureau.

Isabelle Joly est la responsable des ressources humaines chez Ubisoft Saguenay.

Photo : Radio-Canada / Annie-Claude Brisson

Bien, en fait, on est en pénurie de main-d'oeuvre. Il y a beaucoup de mouvement. Les employés, ils bougent beaucoup. Donc, on voulait s'assurer d'être attractif et d'avoir une bonne rétention à l'interne. On voulait que nos employés soient heureux. On les a écoutés. On a regardé ce qu'il était possible de faire. On était super content de proposer ce nouveau programme, a expliqué la responsable des ressources humaines chez Ubisoft Saguenay, Isabelle Joly.

Une femme sourit dans un bureau à aire ouverte.

Steffy Giganon, designer graphique chez Ubisoft Saguenay, estime que la conciliation travail-famille est très importante.

Photo : Radio-Canada / Annie-Claude Brisson

Ces conditions de travail qui font l'envie de plusieurs sont synonymes de bonheur pour les employés. C'est très important d'être bien dans mon travail, d'être heureuse et de pouvoir s'adapter avec mon horaire de travail et mon horaire à l'extérieur avec la garderie et le conjoint qui travaille de nuit, a exprimé Steffy Giganon, designer graphique chez Ubisoft Saguenay.

Le fait qu'Ubisoft s'adapte au marché qui est très compétitif, cette nouvelle, ça vient vraiment tout changer. J'espère que ça va amener de nouveaux talents. C'est quand même alléchant comme nouvelle. On est tous très contents, a poursuivi Christina Thibeault, chargée de projet.

Une femme sourit assise dos à son bureau.

Christina Thibeault occupe un poste de chargée de projet chez Ubisoft Saguenay.

Photo : Radio-Canada / Annie-Claude Brisson

L'offre d'Ubisoft rappelle l'importance pour les employeurs de demeurer attractifs, surtout dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Il faut que tu t'assures que tes salaires, que tes conditions générales d'emploi d'entrée minimale sur le marché soient adaptés à ton milieu. On ne peut pas se permettre aujourd'hui d'avoir des échelles salariales qui vont avoir des écarts très importants pour deux entreprises du même secteur, a exposé le directeur des opérations chez Trigone, Martin Jean.

Martin Jean rappelle que les incitatifs offerts par les employeurs doivent répondre aux besoins des employés. Exemple, des entreprises qui vont terminer le vendredi à midi, c'est de plus en plus courant, a-t-il conclu.

Le programme d'Ubisoft au Canada reconnaît aussi le droit à la déconnexion. Ainsi, les employés ne seront pas tenus de se connecter aux outils d'échanges professionnels lorsqu'ils ne travaillent pas.

D'après un reportage d'Annie-Claude Brisson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !