•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gilles Lehouillier concède la victoire dans Saint-Étienne

Hôtel de ville de Lévis

Pour la première fois depuis 2017, il y aura de l'opposition à l'Hôtel de Ville de Lévis. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Sébastien Vachon

Même si le maire Gilles Lehouillier a été privé d’un conseil municipal sans opposition par seulement 72 votes, le parti Lévis Force 10 n’exigera pas de dépouillement judiciaire dans le district de Saint-Étienne.

Sous la bannière de Repensons Lévis, Serge Bonin est le seul candidat de l’opposition à avoir obtenu un siège à l’Hôtel de Ville depuis 2017.

Je représenterai les intérêts de toutes les citoyennes et de tous les citoyens de mon district. Je représenterai également la population au nom de mon parti, Repensons Lévis. Nous avons proposé une vision audacieuse pour l’avenir de notre ville, a réagi M. Bonin.

Avec 51,27 % des voix, il a délogé dimanche soir le candidat de l'équipe Lehouillier, Mario Fortier, qui représente le quartier depuis 2009.

Serge Bonin photographié dans un parc du secteur de Saint-Étienne à Lévis.

Serge Bonin a été élu dans le district de Saint-Étienne à Lévis. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

En plus d’assumer les fonctions de conseiller municipal, M. Fortier était président de la Société de transport de Lévis (STLévis) depuis le dernier scrutin, en 2017.

Le maire pourrait tout de même le nommer administrateur indépendant à la STLévis, comme il l’avait fait avec l’ancien président Michel Patry. Aucune décision n’a encore été prise dans ce dossier.

Mario Fortier et Gilles Lehouillier, en conférence de presse.

Mario Fortier, le président de la Société de transport de Lévis, et Gilles Lehouillier, le maire de Lévis, présentent le projet de transport en commun du boulevard Guillaume-Couture. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

L’assermentation des élus à la Ville de Lévis se fera le 21 novembre. La première séance ordinaire du conseil municipal est prévue pour le 29 novembre.

Le cabinet du maire n'a pas encore précisé quand il dévoilera les membres de son comité exécutif.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !