•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième mandat à la mairie de Cayamant à 26 ans

Nicolas Malette a été réélu le 7 novembre dernier

Nicolas Malette, maire de la municipalité de Cayamant

Nicolas Malette, maire de la municipalité de Cayamant, en entrevue au Téléjournal Ottawa-Gatineau

Photo : Radio-Canada / Jacques Corriveau

Radio-Canada

Longueuil, Laval, Chapais, Baie-Saint-Paul... On retrouve de plus en plus de jeunes au pouvoir municipal, au Québec. En Outaouais, dans la municipalité de Cayamant, les électeurs ont reconduit Nicolas Malette pour un deuxième mandat consécutif à la tête de la municipalité, et il a seulement 26 ans.

Le jeune homme a d’abord été élu comme conseiller municipal en 2013, motivé à l'idée de s’impliquer dans sa communauté après le mouvement étudiant du printemps érable. Quatre ans plus tard, en 2017, il est élu maire à l’âge de 22 ans.

Je trouve que la participation des jeunes en politique, tant des jeunes femmes, que des jeunes hommes, nous amène à un vent de changement [...]. C’est avec tous les groupes d'âge qu’on fait avancer la communauté, témoigne Nicolas Malette, qui encourage les jeunes à s'intéresser à la politique municipale.

« Faites le saut, il n'y a rien qui peut nous empêcher de le faire. La seule chose, c’est l'électorat qui va décider! »

— Une citation de  Nicolas Malette, maire de la municipalité de Cayamant

Il est particulièrement fier d’avoir obtenu à nouveau la confiance de ses concitoyens.

Se présenter devant la population, demander sa confiance pour un second mandat, puis l’obtenir, ça prouve qu’on a fait le travail durant les quatre premières années et qu’ils nous font confiance pour faire le travail pour les quatre autres, explique-t-il.

Mathieu Nadon en entrevue avec Nicolas Malette, le jeune maire de 26 ans de la municipalité de Cayamant

Mathieu Nadon s’entretient avec Nicolas Malette, le jeune maire de 26 ans de la municipalité de Cayamant.

Photo : Radio-Canada / Jacques Corriveau

Parmi les dossiers qu'il va suivre avec attention dans son nouveau mandat, on note le déploiement de l'Internet à haute vitesse dans la municipalité et la vitalité de son école primaire à vocation alternative.

Avec les informations de Mathieu Nadon et de Mohamed Tiéné

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !