•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une preuve vaccinale pour accéder à l’hôtel de ville de Winnipeg dès le 15 novembre

L'entrée de l'hôtel de ville de Winnipeg.

L'hôtel de ville de Winnipeg

Photo : Radio-Canada / Trevor Brine

Radio-Canada

La Ville de Winnipeg demandera à toute personne qui voudra entrer dans l’immeuble de l’hôtel de ville d’être entièrement vaccinée. Cette nouvelle directive entre en vigueur le 15 novembre.

Ainsi, les membres du conseil municipal, le personnel de la Ville et les visiteurs devront montrer une preuve d’identité accompagnée de leur preuve de vaccination.

Selon le directeur général de la Ville, Michael Jack, les agents de sécurité effectuent déjà depuis des mois une série d’autres contrôles de santé publique dans le bâtiment, et la preuve de vaccination n’est qu’un élément supplémentaire.

Pour ce qui est des membres du public qui veulent faire une présentation aux réunions du conseil municipal et de ses comités, le conseil a récemment prolongé l’option de le faire en mode virtuel jusqu’à la fin de 2022.

La possibilité de présentations en présentiel est également acceptée uniquement pour les gens qui sont pleinement vaccinés.

La Ville peut autoriser des gens non vaccinés à entrer dans le bâtiment, seulement pour des raisons de sécurité, d’entretien ou encore pour le fonctionnement de la Ville, avec la mise en place de mesures alternatives de sécurité sanitaire.

Des employés de la Ville pour vérifier les preuves vaccinales à l’aréna

Par ailleurs, les personnes qui entrent dans les arénas appartenant à la Ville devront montrer patte blanche auprès d’employés municipaux qui vérifieront la preuve vaccinale à la porte.

La Ville enverra du personnel de soutien pour contrôler l’entrée dans ses 11 arénas à partir de vendredi, a déclaré mercredi Michael Jack. Le contrôle se fera aux heures de pointe, de 17 h à 21 h en semaine et de 9 h à 22 h la fin de semaine, mais l'horaire peut varier en fonction des installations.

Dans un souci de rapidité, il s’agira pour l’instant d’employés contractuels, a précisé M. Jack, mais l’objectif est que le personnel permanent de la Ville prenne le relais d’ici la fin de l’année.

Selon l’administration municipale a appris que plusieurs détenteurs de permis d’exploitation d’aréna ne vérifiaient pas les preuves d’immunisation.

En vertu des décrets provinciaux actuels de la santé publique, tous les visiteurs, officiels, gérants, entraîneurs et joueurs doivent prouver leur statut vaccinal avant d’entrer dans les arénas.

Jusqu’à présent, la responsabilité du contrôle et de l’application de cette mesure incombait aux détenteurs de permis, qui, selon M. Jack, ont été informés de cette exigence en septembre.

Le maire de Winnipeg, Brian Bowman, a déclaré qu’il était heureux que les Services publics de la Ville aient trouvé un moyen d’intervenir pour garantir l’accès aux infrastructures de glace intérieure tout en respectant les ordonnances provinciales en matière de santé publique .

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !