•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gabrielle Landry devient la nouvelle mairesse de Blanc-Sablon

Un autoportrait d'une femme.

La nouvelle mairesse de Blanc-Sablon, Gabrielle Landry, a été élue à 25 ans.

Photo : Facebook / Gabrielle Landry

Âgée de seulement 25 ans, la nouvelle mairesse Gabrielle Landry a été élue sans opposition à Blanc-Sablon, le 5 novembre dernier.

Aucun candidat n’avait posé sa candidature à la mairie de Blanc-Sablon avant la date butoir du 1er octobre.

C’est à ce moment-là que Gabrielle Landry, connue comme technicienne en santé animale sur la Basse-Côte-Nord, a vu l'opportunité de s'impliquer davantage dans le village.

Je vais faire de mon mieux pour être à l’écoute de la population, affirme d’emblée en entrevue à Bonjour la Côte, Mme Landry.

La nouvelle mairesse rappelle que le village vit une réalité bien différente des autres villages du Québec en raison de sa situation géographique. Blanc-Sablon est le dernier village situé le plus à l'est de la Basse-Côte-Nord. Il n'est pas relié au reste du Québec par la route.

L’accès aux soins de santé et aux produits de base à l’épicerie est restreint et les déplacements compliqués.

On doit prendre en compte cette réalité pour toutes les décisions qui seront prises dans le futur, évoque-t-elle.

Mme Landry croit qu’il est important pour les jeunes de s’intéresser et de s’impliquer au sein de la vie municipale. Je trouvais que c’était mon devoir, c’est le devoir de tout le monde, fait-elle valoir. On doit prendre part à la vie de société et faire notre bout de chemin.

La jeune femme, dont la famille est originaire de Blanc-Sablon, s'est installée dans le village il y a cinq ans.

J’aime le côté chaleureux des petits villages, explique-t-elle.

« J’ai toujours aimé la mer, le grand air. »

— Une citation de  Gabrielle Landry, mairesse de Blanc-Sablon
Une femme assise sur un énorme rocher.

La nouvelle mairesse de Blanc-Sablon, Gabrielle Landry, dit aimer le grand air de la Basse-Côte-Nord.

Photo : Facebook / Gabrielle Landry

La nouvelle mairesse se laisse quelques jours pour faire le tour des dossiers qui occupent la Municipalité. Chose certaine, elle compte travailler à faciliter le développement résidentiel et faire rayonner la Basse-Côte-Nord.

On a un gros problème de logement ici. Pour les gens de l’extérieur, c’est difficile de s’installer ou de revenir. Il n’y a pas beaucoup de maisons à vendre ou de terrains, témoigne-t-elle.

La technicienne en santé animale continuera à offrir ses services aux résidents de la Basse-Côte-Nord en plus de siéger à la mairie. Les gens apprécient le service, donc ce n’est pas quelque chose que je veux arrêter. Les gens sont contents et on voit une amélioration de la santé des animaux, affirme-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !