•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Rouge et Noir se sépare d’un entraîneur pour des propos envers les francophones

Huit joueurs de football francophones du Rouge et Noir d'Ottawa.

De gauche à droite : Clément Lebreux, Jordan Beaulieu, Kétel Assé, Dan Basambombo, Frédéric Chagnon, Marco Dubois, Anthony Gosselin et Adam Auclair.

Photo : Rouge et Noir d'Ottawa

Si les choses ne peuvent guère aller plus mal sur le terrain cette saison, le Rouge et Noir d’Ottawa a en plus dû gérer un incident francophobe en coulisse au cours des derniers jours. L’équipe a rompu ses liens avec l’entraîneur des porteurs de ballon, Charlie Eger.

L’Américain aurait tenu des propos insensibles à l’égard des joueurs francophones de l’organisation. Le Rouge et Noir compte une dizaine de Québécois et autres Canadiens français dans la formation.

Charlie Eger ne reviendra pas avec le Rouge et Noir cette année et son contrat ne sera pas renouvelé, a confirmé l’équipe par courriel.

Un homme regarde l'objectif pour prendre une photo. Il porte un habit d'échauffement d'une équipe de football.

L'ancien entraîneur des porteurs de ballon du Rouge et Noir, Charlie Eger

Photo : Site web du Rouge et Noir d'Ottawa

Les joueurs et les partisans francophones sont au coeur de notre équipe et de la RNation. C’est notre identité. Nous en sommes fiers et le serons toujours, a poursuivi l’organisation.

Ça démontre que l’organisation est sérieuse et veut bien traiter le marché francophone. Que ce soit les joueurs, les entraîneurs, ou les physiothérapeutes par exemple, c’est très important pour notre organisation, affirme l'ambassadeur francophone de l'équipe, Jean-Guy Gorley.

« On lance un message et il ne date pas d’hier. On le dit depuis 2014 qu’on veut bien traiter les francophones. On a bien agi dans cette situation. »

— Une citation de  Jean-Guy Gorley, ambassadeur du Rouge et Noir

Nous avons des joueurs noirs, des joueurs mexicains, des joueurs francophones. Tout le monde doit être traité avec respect et se sentir confortable chez le Rouge et Noir, ajoute M. Gorley qui affirme que la décision de couper les liens avec Eger s'est prise très rapidement après un incident dans le vestiaire.

Tous les joueurs et entraîneurs de l’organisation sont actuellement en congé en attendant le dernier match de la saison, le 19 novembre prochain, contre les Alouettes à Montréal. Le Rouge et Noir n’a remporté que 2 victoires en 13 rencontres dans cette saison écourtée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !