•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le conseil d’administration du CSS des Chic-Chocs a besoin de parents

Une salle de classe avec des élèves

Trois postes vacants du conseil d'administration du CSS des Chic-Chocs pourraient être pourvus mardi soir par le comité de parents.

Photo : iStock

Le comité de parents, qui se réunit mardi soir, doit nommer trois personnes pour pourvoir aux postes vacants de membre parent du conseil d'administration du Centre de services scolaire (CSS) des Chic-Chocs.

Plus de six mois après la crise de gouvernance qui a secoué le CSS, il y a toujours six postes vacants au conseil d’administration, dont trois postes réservés aux parents d'élève.

Printemps dernier, plusieurs membres du conseil d'administration avaient démissionné dont trois parents parmi lesquels, le président du conseil d'administration.

Rôle du comité de parents

À la suite des démissions, le comité de parents et des conseils d'établissements avaient demandé que des remplaçants soient rapidement intégrés au conseil d'administration.

Le conseil d'administration en a décidé autrement et a préféré attendre la rentrée et la formation d'un nouveau comité de parents.

La réunion du comité de parents, qui aura lieu mardi soir, est la troisième depuis le début de l’année scolaire.

Bernard D’Amours compte donc sur cette réunion pour que de nouveaux membres parents du C.A. soient désignés. Je n’ai pas encore assisté aux rencontres du comité de parents, mais ce qu’on me dit, c’est que la volonté est de désigner des parents au conseil d'administration, assure-t-il.

Le comité est normalement composé de représentants des 17 conseils d'établissements du CSS des Chic-Chocs, mais certains établissements n'auraient toujours pas nommé de délégués.

Les postes actuellement vacants de membre parent correspondent aux districts 1, 2 et 4. Les parents qui représentent des établissements situés dans ces districts ont la priorité pour représenter leur district respectif.

Réussir à impliquer les parents

Les parents occupent une place prépondérante au sein du conseil d'administration du CSS. Cinq postes leur sont réservés, ce qui représente un tiers des membres avec droit de vote.

Les postes de président et de vice-président doivent être occupés par des parents. Les deux parents, qui siègent déjà au conseil, sont Julie Pariseau, présidente et Karine Fournier, vice-présidente.

Cet engagement est bénévole et peut représenter plusieurs heures de travail par semaine.

Bernard D’Amours souligne l'importance des parents dans le fonctionnement du conseil d'administration du CSS et les invite à s'impliquer. La nouvelle loi prévoit une implication plus grande des parents au sein du conseil d’administration, et dans la mesure où les rôles et les responsabilités sont bien respectés, on va travailler pour améliorer les services et faire en sorte que les élèves ne manquent de rien dans nos écoles, explique-t-il.

Le directeur général par intérim du Centre de services scolaire des Chic-Chocs, Bernard D'Amours

Le directeur général par intérim du Centre de services scolaire des Chic-Chocs, Bernard D'Amours

Photo : Radio-Canada / Julie Tremblay

« Ce que je dis aux parents, c’est de venir s’impliquer, parce le CSS a besoin de votre vision, de votre son de cloche. »

— Une citation de  Bernard D'Amours, directeur général par intérim du Centre de services scolaire des Chic-Chocs

À la suite de la dernière assemblée générale, deux postes d'administrateurs ont été pourvus avec l’arrivée de la directrice du Service des ressources humaines du CSS, Josée Synnott, qui siège à titre de membre non votant du personnel d’encadrement, et de Steeve Fournier, qui siège à titre de membre de la communauté.

Des postes d'administrateurs réservés à la communauté ou à des membres du personnel restent aussi à pourvoir.

Le dépôt du rapport sur le climat de travail de l’organisation a été reporté puisque des entrevues étaient toujours en cours en octobre dernier.

La prochaine réunion du conseil d'administration du CSS des Chic-Chocs est prévue le 15 février 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !