•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le dernier tour de piste de Steve Lussier à la mairie de Sherbrooke

Des bénévoles retiraient, lundi matin, les affiches ornant les vitrines du local de campagne de Steve Lussier.

Des bénévoles retiraient, lundi matin, les affiches ornant les vitrines du local de campagne de Steve Lussier.

Photo : Radio-Canada / Guylaine Charette

Radio-Canada

Une page se tourne pour Steve Lussier. Celui qui espérait obtenir un second mandat comme maire de la part des Sherbrookois a dû mettre une croix sur cette ambition politique, alors qu'il a terminé troisième à la suite du dépouillement du scrutin.

Même s'il accepte le verdict des citoyens, la pilule a été dure à avaler pour le maire sortant. J'ai pris acte du choix de la population, a-t-il mentionné, ému, lors de son discours de défaite, dimanche soir. Bon joueur, il a toutefois tenu à remercier du fond du coeur tous ceux qui ont travaillé bénévolement pour lui.

Steve Lussier accompagné de sa famille.

Steve Lussier, accompagné de sa famille, lors de son discours à la suite de sa défaite.

Photo : Radio-Canada / Marie-Hélène Rousseau

Lundi matin, ces mêmes bénévoles s'affairaient encore pour lui donner un ultime coup de main, en enlevant les dernières traces de sa campagne à son local. Parmi eux, sa fille, Maude Larocque-Lussier, qui vit difficilement la défaite de son père. C'est juste parce que je sais que dans les dernières années, il s'est donné à 100 % et c'est plate qu'il termine comme ça, souligne-t-elle, en essuyant ses larmes. Mais c'est la vie.

Lundi midi, Steve Lussier semblait plus serein face à l'avenir et disait se prépare à la transition, qui s'effectuera le 12 novembre. J'en suis à regarder la plupart des dossiers, c'est là je me rends compte qu'on en a fait des dossiers que je vais remettre à Mme Beaudin.

« Je suis un peu déçu dans le sens que je m'attendais à faire un deuxième mandat. C'est quand même un investissement pour les citoyens de mettre quelqu'un en place, surtout au moment où on aurait pu aller plus loin. Est-ce que je regrette certaines choses? Non, probablement pas. »

— Une citation de  Steve Lussier, candidat défait dans Sherbrooke

Le maire sortant a toutefois tenu a envoyer un dernier message d'espoir avant de céder sa place à la première mairesse de l'histoire de la Ville.

Je veux envoyer un message à nos jeunes. Ce n'est pas parce qu'il arrive une embûche que tout devient noir. Bien au contraire, il y a des opportunités qui s'ouvrent et c'est ça que je regarde.

Steve Lussier devant l'hôtel de ville de Sherbrooke.

Steve Lussier voit l'avenir avec sérénité.

Photo : Radio-Canada

Un dur revers pour Luc Fortin

Luc Fortin, qui s'est engagé plus tardivement que ses adversaires dans la course électorale, après le désistement de Vincent Boutin, a aussi accusé le coup de la défaite.

Si au début du dévoilement des résultats, il semblait avoir le vent dans les voiles, son avance a tranquillement fondu au profit de la nouvelle mairesse.

Luc Fortin accompagné de sa conjointe et de ses trois petites filles.

Le candidat à la mairie Luc Fortin était allé voter en famille.

Photo : Radio-Canada

On a fait des propositions, j'avais une bonne équipe. Il faudra faire le bilan de cette campagne électorale au cours des prochains jours, souligne-t-il. Mais c'est sûr que la dynamique d'être indépendant face à une équipe [fait une différence].

« Mme Beaudin, elle avait 14 candidats qui faisaient la campagne pour elle, le porte-à-porte, la sortie du vote, le déploiement des messages sur les médias sociaux. Ça aussi, ça joue. »

— Une citation de  Luc Fortin, candidat défait à Sherbrooke

Au total, 53 602 électeurs sur 126 801 personnes admissibles à voter ont participé aux élections à Sherbrooke, ce qui représente un taux de participation de 42,6 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !