•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Émile Hudon se trouve devant l'hôtel de ville de Saint-Gédéon.

Émile Hudon

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le moins que l’on puisse dire c’est que la course électorale a été chaudement disputée à Saint-Gédéon.

Le maire sortant, Émile Hudon, a récolté seulement sept voix de plus que son unique adversaire, Jacob Coulombe. M. Hudon s’est dit déçu, mais il a assuré qu’il entendait tout de même poursuivre le travail amorcé lors de son mandat précédent. À son avis, la lutte a été extrêmement serrée, car un vent de jeunesse a soufflé sur Saint-Gédéon.

Quant à M. Coulombe, il entend bien réclamer un recomptage.

Jacob Coulombe se trouve devant l'hôtel de ville de Saint-Gédéon.

Jacob Coulombe

Photo : Radio-Canada

Le jeune agriculteur de 27 ans a soutenu qu’avant même le déclenchement de la campagne, il avait l’intime conviction que le maire sortant ne faisait pas l’unanimité. Il a précisé que la mince avance obtenue par M. Hudon venait renforcer son impression.

Jacob Coulombe a conclu en indiquant qu’il était satisfait de sa participation à la course électorale. J’ai fait une belle campagne sans salissage et je suis fier de moi, a-t-il déclaré.

Anomalies dans le processus

Lundi soir, deux boîtes de scrutin ont dû être rouvertes à Saint-Gédéon en raison d'une erreur commise par le personnel électoral.

Lors de la soirée de dimanche, deux relevés de dépouillement officiels avaient été oubliés dans les scellés et ce sont donc les relevés officieux qui avaient été déposés.

Cette irrégularité a été corrigée lundi, ce qui n'a rien changé aux résultats.

Jacob Coulombe a indiqué que sa demande de recomptage sera déposée mardi.

Saint-Henri-de-Taillon et Saint-Félix-D'Otis

En plus de Saint-Gédéon, d'autres courses à la mairie ont été très serrées dans la région.

À Saint-Félix-d'Otis, le maire sortant, Pierre Deslauriers, a conservé son siège avec une avance de seulement 11 votes.

La course a été presque aussi serrée à Saint-Henri-de-Taillon, où Laval Fortin l'a emporté avec 20 voix de majorité.

Les candidats défaits à Saint-Félix-d'Otis et Saint-Henri-de-Taillon, Jean-Marie Claveau et Donald Pilote, ne demanderont pas de recomptage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !