•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Roch Audet demeure maire de Bonaventure, Marc Loisel élu à Paspébiac

Roch Audet, vêtu d'une chemise et d'un veston

Roch Audet est père de trois enfants. Natif de Bonaventure, il est maire depuis 2013.

Photo : Gracieuseté de Roch Audet

Perrine Bullant

Le maire sortant de Bonaventure, Roch Audet, a remporté sa lutte contre le conseiller sortant Benoit Poirier.

Roch Audet entame donc un troisième mandat après une campagne faite, selon lui, dans les règles de l'art. Le maire sortant a obtenu 649 voix, tandis que Benoit Poirier a recueilli 508 voix.

« Je suis content de pouvoir poursuivre, mais le message est assez clair aussi : on parle d'environ 56 % en ma faveur. Les gens veulent que je poursuive, mais il y en a certains qui souhaitent que je fasse certains ajustements. C'est ce que l'on fera dans les quatre prochaines années. »

— Une citation de  Roch Audet, maire de Bonaventure

Le maire indique que sa dernière compagne électorale a été similaire à ces deux premières. J'ai informé le monde de ce que j'avais fait, mon bilan, bien évidemment, et vers où je m'en allais, avec une vision assez claire, mentionne-t-il. L'élu s'est dit néanmoins soulagé des résultats.

L'hôtel de ville de Bonaventure

L'hôtel de ville de Bonaventure (archives)

Photo : page Facebook Ville de Bonaventure

Les deux candidats voulaient tous les deux s'attaquer au manque de places en garderie et à la pénurie de logements, deux problèmes qui touchent de plein fouet la municipalité de quelque 2710 habitants.

Paspébiac opte pour Marc Loisel

Marc Loisel succède à Réjean Bastien à la mairie de Paspébiac. M. Loisel a obtenu plus de 77 % des voix, contre un peu plus de 22 % pour son adversaire, Nelson Holmes.

Pour le comptable de profession, la victoire en est une convaincante. L'élu constate qu'un vent de changement souffle à Paspébiac, puisque le conseil est complètement renouvelé.

Montage photos de deux hommes, Nelson Holmes et Marc Loisel

Nelson Holmes (à gauche) et Marc Loisel (à droite) étaient tous les deux candidats à la mairie de Paspébiac.

Photo : Radio-Canada

M. Loisel souhaite maintenant s'atteler à la tâche. Le nouveau maire souhaite améliorer les conditions de vie des aînés, et rénover les installations touristiques ainsi que les infrastructures routières.

Ailleurs dans Bonaventure

Ailleurs, à Caplan, Lise Castilloux demeure en poste en obtenant 645 voix face à son adversaire Renaud Boissonnault, qui n'en a récolté que 92. C'est le troisième mandat que brigue l'élue à la tête de la ville de la municipalité de 2015 habitants.

Le conseiller sortant David Thibault devient quant à lui maire de New Carlisle. L'homme de 33 ans avait obtenu un peu plus de 50 % des suffrages, soit 440 voix, au moment où il a été déclaré élu. Wilfrid Larocque était alors deuxième avec 169 voix.

Le candidat à la mairie David Thibault, tout sourire, porte une chemise et une cravate.

David Thibault souhaite aménager, à New Carlisle, un milieu de vie dans lequel les jeunes familles seront heureuses.

Photo : Gracieuseté de David Thibault

Deux autres candidats, Benoît Maltais et Francis Moran, étaient aussi en lice à New Carlisle.

À Saint-Alphonse, deux femmes se faisaient la lutte pour la mairie. C'est finalement Josiane Appleby qui a obtenu la majorité des suffrages devant la conseillère Cynthia Therrien-Samson.

Même cas de figure à Shigawake, avec un face-à-face féminin. La conseillère municipale Rolande Couture-Beebe défait la mairesse sortante Colette Dom Francœur avec 86 voix d'écart.

Enfin, Ashley Milligan a obtenu 88 % des suffrages et devient la nouvelle mairesse de Cascapédia–Saint-Jules.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !