•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Catherine Fournier livre un discours en souriant.

Catherine Fournier a remercié les électeurs de Longueuil pour leur confiance.

Photo : Radio-Canada

|

Catherine Fournier succède à Sylvie Parent à la tête de Longueuil. La jeune femme de 29 ans a réussi son pari, remportant haut la main la mairie de la grande ville de la Rive-Sud.

À la tête de Coalition Longueuil, un nouveau parti qu’elle a mis sur pied après l’annonce de sa candidature en avril dernier, Catherine Fournier a su rallier les Longueuillois, après des années marquées par des conflits au sein du conseil municipal.

La jeune députée a obtenu 61,3 % des voix contre 18,5 % pour Josée Latendresse, de Longueuil ensemble, sa plus proche rivale. Le chef de Longueuil citoyen, Jean-Marc Léveillé, suit avec 13,9 % et Jacques Létourneau d’Action Longueuil, le parti de la mairesse sortante, ferme la marche avec 6,2 %.

Une victoire éclatante

C’est une Catherine Fournier visiblement émue qui a pris la parole devant ses partisans. Dès le moment où j'ai réfléchi à la possibilité de me porter candidate à cette élection, j’ai choisi de faire confiance à mon intuition, de suivre mes convictions et mes valeurs, a-t-elle déclaré. Ca rapporte aujourd'hui. C'est la preuve que l'authenticité est gagnante en politique.

« L’heure du renouveau est arrivée, le changement est aux portes de l'hôtel de ville. »

— Une citation de  Catherine Fournier, nouvelle mairesse de Longueuil

Catherine Fournier élue mairesse de Longueuil

Mme Fournier a promis d’être à l’écoute des citoyens des trois arrondissements qui composent la ville.

Une de ses premiers gestes pourrait être l'organisation d'un important sommet panquébécois sur l'habitation afin de trouver des solutions à la crise du logement, un engagement qu'elle avait pris avec celui qui vient d'être élu maire de Laval, Stéphane Boyer.

Catherine Fournier sera bien appuyée, puisque son équipe a remporté 14 postes sur 17 au conseil municipal. Seul le district de Laflèche lui a échappé au profit du candidat de Longueuil Ensemble, Jacques Lemire. Mme Fournier ne présentait pas de candidats dans l'arrondissement de Greenfield Park, ayant plutôt décidé d'appuyer Option Greenfield Park, duquel font partie les trois conseillers élus.

À peine 33 % des Longueuillois ont pris part au vote, dont 13 % qui ont voté par anticipation, selon des données provisoires d’Élection Longueuil. C'est sensiblement le même taux de participation qu'en 2017.

Qui est Catherine Fournier?

Née à Sainte-Julie le 7 avril 1992, Catherine Fournier détient un baccalauréat en économie et science politique. Candidate défaite pour le Bloc québécois dans la circonscription de Montarville à 23 ans, elle a ensuite été attachée politique au cabinet de l’ancien chef péquiste Pierre Karl Péladeau, avant de faire le saut au Parti québécois.

Élue députée de la circonscription provinciale de Marie-Victorin dans le cadre d’élections partielles en 2016, elle est ainsi devenue la plus jeune femme députée de l’histoire du Québec. Réélue en 2018, elle a quitté le Parti québécois quelques mois plus tard, estimant que ce n’était plus le bon véhicule pour réaliser l'indépendance du Québec.

Elle siégeait depuis comme indépendante et a lancé une nouvelle organisation pour rallier les forces souverainistes, Ambition Québec.

Avec son entrée en fonction à la mairie de Longueuil, des élections partielles devront donc être déclenchées dans les prochains mois dans Marie-Victorin.

Andrée Bouchard à Saint-Jean-sur-Richelieu

L’opposition l’a emporté à Saint-Jean-sur-Richelieu. Andrée Bouchard, ex-présidente de la Commission scolaire des Hautes-Rivières, a battu le maire sortant Alain Laplante, avec 65,2 % des voix contre 34,8 % pour M. Laplante. Mme Bouchard mise sur le développement économique de la municipalité.

Doreen Assaad l’emporte dans Brossard

La mairesse sortante Doreen Assad a été réélue pour un deuxième mandat. En 2017, elle avait été la première femme d'origine égyptienne à être élue à un tel poste au Canada. Elle a facilement battu Michel Gervais, Hanadi Saad et Manon Girard.

André Beauregard à Saint-Hyacinthe

À l’issue d’une course très serrée, le conseiller municipal André Beauregard a remporté la mairie. Il a obtenu 50,8 % des voix face à son adversaire Marijo Demers, à la tête de Saint-Hyacinthe unie, qui a obtenu 49,2 % du vote. Seuls 235 voix les séparent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !