•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Diane Dallaire est réélue à la mairie de Rouyn-Noranda

Diane Dallaire salue la foule en souriant.

Diane Dallaire a été réélue après une lutte serrée face à Jean-Marc Belzile.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Radio-Canada

Diane Dallaire a été réélue à la mairie de Rouyn-Noranda.

Elle a remporté une lutte serrée en devançant l'ex-journaliste Jean-Marc Belzile par 600 voix, obtenant l’appui de 5595 électeurs.

Mme Dallaire a ainsi obtenu 46,4 % des suffrages exprimés contre 41,4 % pour Jean-Marc Belzile.

Philippe Marquis, qui se présentait pour une seconde fois à la mairie, termine troisième, avec 11,3 % des voix.

Vuyani Gxoyiya termine quatrième avec 0,8 % des suffrages.

12 188 des 32 689 électeurs inscrits ont exercé leur droit de vote, pour un taux de participation de 37,28 %.

Après la confirmation de sa victoire, Diane Dallaire s’est montrée heureuse du résultat, tout en indiquant vouloir s’attaquer aux préoccupations soulevées par les citoyens ces dernières semaines.

J'ai entendu les préoccupations des citoyens. Je suis quand même fière qu'une majorité de citoyens me fasse confiance pour la suite des choses, mais me dise : "On a des préoccupations qui doivent être réglées", affirme-t-elle.

« Je ne pensais pas qu'on terminerait aussi tard. Ça a été une longue journée. Une belle journée, mais une longue journée. »

— Une citation de  Diane Dallaire

La mairesse sortante en a profité pour féliciter les autres candidats pour une campagne exceptionnelle.

Diane Dallaire en compagnie de ses petits-enfants après sa victoire.

Diane Dallaire en compagnie de ses petits-enfants après sa victoire.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Pour son prochain mandat, elle souhaite faire du logement, de la pénurie de main-d'œuvre et de la lutte aux changements climatiques ses dossiers prioritaires.

Sentiment du devoir accompli

Malgré la déception liée à la défaite, les candidats ayant terminé en deuxième et troisième position se montrent satisfaits de la campagne qu'ils ont menée.

Jean-Marc Belzile a pour sa part tenu à souligner le travail de son équipe.

Il y a toujours une déception. Tout le monde a travaillé fort dans notre équipe pour cette campagne-là et évidemment ce qu’on visait c’est la victoire. Il y a un sentiment de fierté aussi. On est partis de loin dans cette campagne pour me faire connaître et faire connaître nos idées, rappelle-t-il.

« C’est généralisé, le fait que les gens reconnaissent qu’on a connu une superbe campagne. On a fait connaître nos idées et il y a 42 % des gens qui y ont adhéré. En bout de ligne, ça s’est joué à pas grand-chose et ça aurait pu aller d’un côté comme de l’autre, donc c’est très positif. »

— Une citation de  Jean-Marc Belzile

M. Belzile souhaite que les enjeux du logement et de l’environnement, qu’il a mis de l’avant lors de sa campagne, ne soient pas oubliés par le conseil municipal lors des quatre prochaines années.

Jean-Marc Belzile assis avec sa fille et sa conjointe.

Jean-Marc Belzile a passé la soirée électorale accompagné de sa famille.

Photo : Radio-Canada / Mélanie Picard

Pour Philippe Marquis, qui a terminé en troisième place, le fait que l’environnement ait occupé l’avant-scène lors de la campagne électorale représente en soi une victoire.

Pour moi, je l’ai dit vendredi, c’est une victoire. Quand tu te présentes à un poste comme ça, tu te présentes avec des idées et un programme. J’avais des idées, un programme et une jeune équipe pour me soutenir. On n’a pas passé, mais on a eu le courage d’agir, sans pancarte. Les deux autres principaux candidats ont dit qu’ils feraient de l’environnement une priorité et ça, c’est une victoire, affirme-t-il.

Les conseillers municipaux élus le 7 novembre :

  • Centre-ville : Claudette Carignan (sortante)
  • Marie-Victorin/Du Sourire : Sébastien Côté
  • Noranda : Réal Beauchamp
  • Noranda-Nord/Lac Dufault : Daniel Camden
  • Rouyn-Sud : Guillaume Beaulieu

Les conseillers municipaux élus sans opposition :

  • D'Aiguebelle : Stéphane Girard (sortant)
  • Évain : Samuelle Ramsay-Houle (sortante)
  • Granada : Yves Drolet
  • Kekeko : Cédric Laplante (sortant)
  • McWatters/Cadillac : Benjamin Tremblay (sortant)
  • Rouyn-Noranda Ouest : Sylvie Turgeon (sortante)
  • De l'Université : Daniel Bernard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !