•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre des sciences offre des Matinées apaisées aux enfants

Le Centre des sciences de Montréal.

La jeune Iris Gagnon témoigne de son expérience aux Matinées apaisées du Centre des sciences de Montréal.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Centre des sciences de Montréal a profité de la pandémie pour revoir son accessibilité et sa façon de recevoir le public.

Le musée s'est donné comme mission d'être plus ouvert et sensible aux réalités des enfants à besoins particuliers en adaptant leurs installations afin qu'ils se sentent bienvenus, et leurs parents, rassurés.

Il y a un défi de déplacement, il y a un défi d'accessibilité, il y a un défi parfois sur le plan comportemental. On le sait, la lumière, une surstimulation par le bruit, par la présence de plusieurs autres visiteurs, ça peut créer un obstacle à la visite, explique Cybèle Robichaud, directrice de la programmation du Centre des sciences.

C'est dans ce contexte que le Centre lancera les 14 novembre, 12 décembre et 16 janvier les Matinées apaisées, destinées aux enfants qui ont, par exemple, un handicap physique ou intellectuel, un trouble du spectre de l'autisme ou un trouble du développement.

Se divertir en toute quiétude

Avec les conseils de professionnels, tout a été réfléchi, de l'aménagement du mobilier à la hauteur des fiches signalétiques, en passant par la formation des employés et la création d'un guide pour les parents.

Ainsi, la jeune Iris Gagnon n'a pas à craindre la présence de lumières stroboscopiques qui pourraient déclencher chez elle une crise d'épilepsie.

« Je trouve ça très gentil, tous les musées devraient faire ça. Ça enlève du stress puis ça fait que j'ai plus envie de venir. »

— Une citation de  Iris Gagnon

L'une des fiertés de Cybèle Robichaud est la salle de bain munie d'une table à langer pour les plus grands enfants, ce qui évite d'avoir à les coucher par terre. Ça change tout! Je pense en termes sanitaires, mais je pense aussi en termes humains, explique la directrice.

Au cours du projet pilote, seuls les enfants à besoins particuliers et leurs accompagnateurs pourront accéder au musée entre 9 h et 11 h.

Si le projet s'avère concluant, les Matinées apaisées pourraient être intégrées à l'horaire régulier.

Avec les informations de Valérie-Micaela Bain

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !