•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les premières données de vaccination des travailleurs de la santé dévoilées en N.-É.

Un travailleur de la santé prépare une dose du vaccin contre la COVID-19.

Un travailleur de la santé prépare une dose du vaccin contre la COVID-19.

Photo : Associated Press / Matt Rourke

Radio-Canada

Les autorités sanitaires de la Nouvelle-Écosse ont rendu publiques les premières données de vaccination des travailleurs de la santé et de l’éducation, vendredi. Les taux de vaccination se révèlent élevés.

Les données ont été recueillies grâce aux employés qui ont soumis leur preuve de vaccination. Ils sont entre 50 à 90 % à l’avoir fait, selon les secteurs.

Un total de 91 % des employés de la régie de la santé de la Nouvelle-Écosse ont soumis leur preuve de vaccination.

Presque tous les répondants — soit  99 % — qui travaillent dans les services d’urgences de la province ont confirmé être doublement vaccinés. Les travailleurs du centre de santé IWK d’Halifax affichent un résultat semblable.

Les travailleurs des foyers de soins de longue durée de la province enregistrent pour leur part un taux de 93 %

C’est chez les travailleurs de soutien en soins de santé à domicile où on dénote le plus bas taux de double vaccination, soit 89 %

Dans le secteur d’éducation, 97 % des répondants sont également doublement vaccinés contre la COVID-19.

Tim Houston satisfait des premières données

La double vaccination est obligatoire pour les fonctionnaires du gouvernement de la Nouvelle-Écosse.

Le délai a toutefois été repoussé récemment jusqu’à 70 jours pour les employés qui recevront une première dose avant le 30 novembre.

Cette mesure touche plus de 80 000 employés. Ceux qui ne respectent pas la date butoir seront forcés de prendre un congé sans solde.

Les taux de vaccination sont encourageants jusqu’à présent, déclare le premier ministre de la province, Tim Houston. Il s’agit d’une mesure sérieuse, mais la situation est sérieuse et nous devons prendre au sérieux notre responsabilité de protéger les autres. Si vous n’avez pas encore reçu le vaccin, je vous encourage à le faire.

Tim Houston arbore un large sourire.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Tim Houston.

Photo : CBC / Robert Short

Selon le communiqué émis par la province vendredi, les employés qui n’ont pas présenté leur preuve de vaccination ou qui ont indiqué ne pas avoir l’intention de se faire vacciner devront suivre un programme d’éducation obligatoire.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !