•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Crise de l’eau : facture salée de plus de 1,5 million de dollars pour la Ville d’Iqaluit

Un homme remplit son bidon d'eau à partir d'un camion-citerne.

Après avoir dû éponger des dépenses de plus de 1,5 million de dollars pour répondre à la crise de l'eau, la Ville d’Iqaluit demande au gouvernement du Nunavut de lui venir en aide financièrement.

Photo : CBC / Jackie McKay

Radio-Canada

Après avoir épongé des dépenses de plus de 1,5 million de dollars pour répondre à la crise de l’eau potable, la Ville d’Iqaluit demande au gouvernement du Nunavut de lui venir en aide financièrement.

Réunis en conseil municipal d’urgence, vendredi, le maire Kenny Bell et ses conseillers ont adopté à l’unanimité une résolution visant à solliciter l’aide financière du gouvernement territorial dans le cadre du Programme municipal de demande d'aide pour les dépenses encourues pour faire face à la crise de l’eau.

Nous espérons recevoir du financement par l’entremise de ce programme pour permettre à la Ville de continuer à répondre à cette [situation] d’urgence, a indiqué la directrice générale d'Iqaluit, Amy Elgersma.

Les 8000 résidents de la capitale territoriale sont privés d’eau du robinet depuis que les autorités ont découvert la présence de carburant dans l’un de ses réservoirs souterrains.

Entre le 12 et le 31 octobre, la Ville a déboursé 1 571 021 $ pour faire face à cette crise. De cette somme, environ 965 000 $ ont permis d'éponger le manque à gagner de la municipalité, car les résidents desservis par le service de canalisation ont eu droit à un rabais sur leur facture du mois d'octobre. Une enveloppe de plus de 241 000 $ est aussi prévue pour la première semaine du mois de novembre.

Sur sa facture totale, la Ville a aussi déboursé près de 200 000 $ pour l’enquête, la planification et le support administratif assuré par la firme d’ingénierie WSP ; environ 36 000 $ pour des bidons et des seaux avec couverts; plus de 43 000 $ pour les heures supplémentaires effectuées par les employés municipaux et 40 000 $ en services de traduction en anglais et en inuktitut, entre autres.

Le ministère Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada ainsi que l’organisme Nunavut Tunngavik Inc. ont cumulativement offert environ 38 000 $ à la Municipalité pour l’achat de conteneurs d’eau.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Grand-Nord

Chaque semaine, parcourez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Grand-Nord.