•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Chicoutimien Vincent Collard parmi l’élite canadienne des moins de 17 ans

Un hockeyeur posté devant un gardien de but.

Vincent Collard a inscrit quatre points depuis le début de la saison avec le Drakkar de Baie-Comeau.

Photo : Gracieuseté du Drakkar de Baie-Comeau

Le Chicoutimien Vincent Collard a été sélectionné parmi les meilleurs hockeyeurs canadiens de moins de 17 ans pour participer au Défi de la capitale qui aura lieu du 26 novembre au 1er décembre à Ottawa.

Cet événement organisé par Hockey Canada réunira trois équipes masculines de moins de 17 ans ainsi que l’équipe féminine canadienne qui est en pleine préparation en prévision des Jeux de Pékin prévus en février prochain. Au total, 66 joueurs ont été choisis et ceux-ci seront répartis dans trois équipes

Collard dispute actuellement sa première saison avec le Drakkar de Baie-Comeau dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Le longiligne joueur de centre de six pieds deux pouces et 189 livres a été repêché au troisième rang lors du dernier repêchage du circuit Courteau réservé aux joueurs d’âge midget.

En 12 rencontres cette saison, l’ancien des Élites de Jonquière a inscrit deux buts et ajouté deux mentions d’aide. Il a également maintenu un différentiel de -3. S’il est un ancien des Élites, le jeune homme n’a toutefois disputé aucun match officiel avec cette équipe l’an dernier alors que la saison du circuit de développement midget AAA avait été annulée en raison de la pandémie.

Depuis 2001, dix Canadiens qui ont fait partie de l’une des équipes nationales masculines des moins de 17 ans du Canada ont été réclamés au premier rang du repêchage de la Ligue nationale de hockey, dont les Québécois Marc-André Fleury en 2003 et Alexis Lafrenière en 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !