•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pénurie de semiconducteurs touche les ventes de Nintendo Switch

Une console Nintendo Switch blanche en mode portable sur un fond rouge.

La nouveau modèle OLED de la console Nintendo Switch est en vente depuis le 8 octobre.

Photo : Nintendo

Radio-Canada

Nintendo a revu à la baisse ses prévisions de ventes de sa console Switch en raison de la pénurie mondiale de semiconducteurs, qui constituent la majeure partie des appareils électroniques.

La compagnie prévoyait d’abord des ventes totales de 25,5 millions de consoles pour l’année financière en cours. Finalement, elles ne seront que de 24 millions.

Les semiconducteurs, des matériaux qui servent à fabriquer des puces électroniques, sont très populaires depuis le début de la pandémie. La pénurie touche de nombreuses entreprises, même les fabricants d’automobiles, et pourrait avoir des conséquences sur les commandes de cadeaux de Noël.

Nos prévisions d'expéditions pour le second semestre ont été réduites en raison du changement de notre plan de production dû aux effets de la pénurie mondiale de semi-conducteurs, a écrit Nintendo dans son rapport financier.

Toutefois, la compagnie prévoit des ventes plus fortes de ses logiciels de jeux.

Nintendo a lancé une nouvelle version de la Switch, dotée d’un écran OLED, le 8 octobre dernier.

Avec les informations de BBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !