•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fred Pellerin de retour en sol albertain

Fred Pellerin en gros plan, assis à l'extérieur avec des arbres flous en toile de fond.

Le conteur et chanteur Fred Pellerin sera en spectacle du 7 au 9 novembre, en Alberta.

Photo : Offerte par Fred Pellerin

Geneviève Potvin

Le conteur de Saint-Élie-de-Caxton, Fred Pellerin, sera de passage en Alberta pour trois soirs, du 7 au 9 novembre, dans les villes de Calgary, Lethbridge et Sherwood Park.

Il s'agit d'un retour pour lui puisqu'en 2019, il avait promené son spectacle De peigne et de misère dans toute la francophonie canadienne.

Dans son sixième spectacle, Un village en trois dés, Fred Pellerin revient au moment zéro de la fondation de son village, Saint-Élie-de-Caxton.

Les habitués du conteur retrouveront Méo, le barbier décoiffeur, Toussaint, le marchand généreux, et Lurette, la belle. Les spectateurs feront aussi la rencontre de nouveaux personnages tels qu'Alice, la première postière de l’histoire locale.

« C'est vraiment l'idée d'un spectacle de contes : je m'adresse au public. Il n'y a pas de quatrième mur. »

— Une citation de  Fred Pellerin

Fred Pellerin parle d'un texte improvisé avec une certaine structure pour que l'ensemble se tienne, mais il insiste : C'est un échange avec le public qui influence le cours de l'histoire.

Fred Pellerin devant l'oeil du public depuis 20 ans

C'est devant des étudiants du secondaire et dans des cabanes à sucre que le conteur a fait ses débuts. À cette époque, il fallait gagner l'attention du public en parlant fort et vite. Il fallait aussi faire rire, beaucoup, beaucoup, beaucoup.

Quand il jette un regard en arrière et qu'il fait son autocritique, l'auteur remarque qu'il était souvent une octave trop haute et qu'il manquait de souffle pour terminer ses phrases. Vingt ans et plusieurs centaines de spectacles plus tard, Fred Pellerin est plus posé, plus tranquille. Ses textes de contes contemporains sont plus nuancés.

« À long terme, si j'étais resté le piton collé, je ne sais pas si je me [serais rendu] à aujourd'hui. »

— Une citation de  Fred Pellerin

L'humour fait partie des contes et de l'écriture de Fred Pellerin. Pour lui, le rire confirme la complicité avec les spectateurs et c'est ce qui lui permet d'ouvrir la porte, d'aller plus loin dans l'émotion.

La francophonie canadienne, une résistance positive

Fred Pellerin admire le dynamisme des francophones hors Québec. [C'est] une forme de résistance positive pour garder l'affaire vivante, c'est très inspirant, dit-il. Il déplore le fait que les Québécois soient mal informés ou aient oublié leur présence.

C'est pour cette raison qu'il prend toujours beaucoup de plaisir à venir à la rencontre de ces bastions de la résistance et de constater la vigueur de la francophonie canadienne.

Le conteur sera en spectacle à Calgary le 7 novembre, à Lethbridge le 8 novembre et terminera sa tournée albertaine dans la région d'Edmonton, à Sherwood Park, le 9 novembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !