•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Allégations d’agression sexuelle : Craig Sauvé siégera comme indépendant

Craig Sauvé accordant une entrevue télévisée.

Craig Sauvé siégera dès maintenant comme indépendant, une situation qui sera maintenue s'il est réélu le 7 novembre.

Photo : Radio-Canada / Jérôme Labbé

Disant souhaiter « éviter de devenir une distraction », le candidat de Projet Montréal à un siège de conseiller dans l'arrondissement du Sud-Ouest Craig Sauvé annonce qu'il se retire du caucus de la formation de Valérie Plante et qu'il siégera comme indépendant s'il est réélu le 7 novembre.

Dans une publication mise en ligne sur sa page Facebook jeudi soir, M. Sauvé reconnaît avoir fait l'objet d'une allégation concernant un événement remontant à 2012, mais martèle que cette allégation est fausse.

Malgré le fait que je réfute complètement cette allégation, j’ai toujours tenu à traiter celle-ci de manière collaborative et respectueuse. Cela s’est fait à travers de la médiation en 2018 et en offrant ma collaboration dans une enquête approfondie de la police, qui a fermé le dossier, explique-t-il sur le réseau social.

Jugeant que la campagne électorale, qui se termine cette fin de semaine, doit d’abord porter sur les enjeux cruciaux de l’environnement, du logement et la justice sociale, M. Sauvé se retire donc du caucus de Projet Montréal.

Le conseiller sortant se dit par ailleurs ouvert à toutes les démarches, à l'instar de la démarche de médiation, mais qu'il n'hésitera pas non plus, au besoin, à poursuivre les démarches légales nécessaires pour défendre mon honneur et ma réputation, lesquels ont été gravement attaqués.

Notre couverture des élections municipales au Québec en 2021.

Cette histoire a été propulsée à l'avant-scène médiatique, jeudi, lorsque Denis Coderre, adversaire de la mairesse sortante Valérie Plante dans la course à l'hôtel de ville, a soutenu que Projet Montréal devait retirer la candidature de M. Sauvé en raison des allégations.

M. Coderre a évoqué un article de CBC, selon lequel Projet Montréal a offert en 2018 les services d'un médiateur indépendant à une victime alléguée, contredisant une affirmation de 2020 de Mme Plante voulant qu'à sa connaissance, aucun élu siégeant à Montréal ne faisait face à des allégations de nature sexuelle.

Malgré l’annonce de jeudi soir, le nom de Craig Sauvé demeurera toutefois associé à celui de Projet Montréal sur les bulletins de vote. Aucun changement de bannière n’est possible après la fin de la période de mises en candidature.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.