•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la situation se stabilise en Colombie-Britannique

La Dre Bonnie Henry portant un masque est debout derrière Adrian Dix au podium lors d'un point de presse quotidien.

La médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, Bonnie Henry, et le ministre de la Santé, Adrian Dix, affirment que la situation s'améliore dans la province (11 janvier 2021).

Photo : Mike McArthur / CBC

Radio-Canada

Le nombre de nouvelles infections au SRAS-CoV-2 signalées quotidiennement en Colombie-Britannique poursuit sa pente descendante. Le nombre d’hospitalisations reste toutefois élevé et exerce toujours une pression importante sur le système de santé, ont indiqué les autorités sanitaires jeudi.

La médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, et le ministre de la Santé, Adrian Dix, ont présenté leur dernière modélisation de l’évolution de la pandémie en conférence de presse jeudi.

Le risque continue à être considérablement plus élevé pour les personnes qui ne sont pas encore vaccinées, affirme la Dre Henry.

Nous voyons des cas de transmissions parmi les personnes vaccinées, en particulier chez les plus de 80 ans et les plus de 70 ans, ajoute-t-elle cependant. Elle note que leur système immunitaire plus faible justifie l'administration d'une dose de rappel. Certaines personnes ont commencé à recevoir leur invitation pour recevoir la dose de rappel. Je les encourage à aller la prendre maintenant.

Le nombre d’infections et d’hospitalisations est distribué de manière inégale dans la province, ont rappelé les autorités sanitaires. Les régions de l’est de la vallée du Fraser et du Nord restent les plus touchées.

La situation se stabilise dans la région de l'Intérieur, affirme la Dre Henry.

Plus de 90 % des plus de 12 ans sont partiellement vaccinés

En date de mercredi, 90,1 % des Britanno-Colombiens de plus de 12 ans avaient reçu au moins une dose de vaccin.

C’est fantastique, dit la Dre Bonnie Henry, qui ajoute que cela illustre à quel point le fardeau actuellement exercé sur le système de santé vient de manière disproportionnée des personnes non vaccinées. C'est maintenant une maladie évitable.

Par ailleurs, le ministre de la Santé et la médecin hygiéniste en chef ont à nouveau appelé les Britanno-Colombiens à se rendre dans les pharmacies pour recevoir un vaccin contre la grippe.

596 nouvelles infections

La Colombie-Britannique a recensé jeudi 596 nouveaux cas de COVID-19 en 24 heures.

Huit personnes de plus ont perdu la vie en raison de complications dues à la maladie. Parmi les 438 personnes hospitalisées dans la province en raison du virus, 130 sont aux soins intensifs.

Dix-sept centres de soins de longue durée sont aux prises avec une éclosion de COVID-19, ainsi que neuf hôpitaux situés principalement dans les régions sanitaires du Fraser et du Nord.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !