•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan veut attirer les étudiants étrangers et francophones 

Bâtiment de la Cité universitaire francophone, à l'Université de Regina, en Saskatchewan.

L’objectif est notamment de développer et d’assurer la pérennité de la communauté fransaskoise (archives).

Photo : Cité universitaire francophone

Radio-Canada

Le ministère de l'Enseignement supérieur de la Saskatchewan encourage les étudiants étrangers et francophones à faire leurs études universitaires dans la province.

Le gouvernement souhaite ainsi concrétiser l’initiative International Education Strategy, menée en collaboration avec la Cité universitaire francophone de l’Université de Regina et le Collège Mathieu sur une période de 5 ans.

À travers ce programme, le ministère de l’Enseignement supérieur entend soutenir l’engagement pour la croissance des étudiants étrangers et faire de la Saskatchewan une destination privilégiée pour l’éducation bilingue en milieu universitaire.

Un programme de recrutement sera alors mis en place pour attirer des étudiants venant de pays francophones comme la France, la Belgique, le Maroc, le Sénégal et le Luxembourg.

Selon le conseiller principal en politique internationale au ministère de l’Enseignement supérieur, Mehdi Loda, le gouvernement provincial espère aussi recruter des étudiants souhaitant étudier le français à titre de langue seconde.

« On veut promouvoir notre province en tant que destination bilingue. »

— Une citation de  Mehdi Loda, conseiller principal en politique internationale du ministère de l’Enseignement supérieur

Des avantages pour les étudiants étrangers

Plusieurs atouts de la Saskatchewan lui confèrent des avantages sur les autres provinces, estime la responsable principale de l’éducation internationale et des initiatives juridictionnelles au ministère de l’Enseignement supérieur, Livia Castellanos.

Selon elle, les étudiants étrangers qui s’installent en Saskatchewan ont accès au système de santé publique, ce qui n'est pas le cas en Ontario, par exemple.

Par ailleurs, Livia Castellanos soutient que la qualité de vie en Saskatchewan est meilleure, que le taux de chômage est plus bas et que le marché du travail est plus accessible que dans les grandes villes.

Attirer et conserver les étudiants en province

En plus d’attirer de nouveaux étudiants étrangers et francophones, la Saskatchewan souhaite leur offrir la possibilité de s’installer à long terme dans la province.

Selon Mehdi Loda, le gouvernement a mis en place des programmes d’immigration flexibles pour conserver les diplômés dans la province. Il cite notamment le programme de nomination de la Saskatchewan, qui permet d’obtenir le statut de résident permanent, de trouver un travail et de fonder une famille en Saskatchewan.

Selon lui, l’objectif est de développer et d’assurer la pérennité de la communauté fransaskoise.

Au cours de la semaine, plusieurs événements sont prévus afin de démarrer le projet. Des ententes entre la Saskatchewan et des pays partenaires seront signées pour accueillir des étudiants étrangers. L’accord avec le Sénégal devrait d’ailleurs être conclu vendredi.

Avec les informations de Mercia Mooseely

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !