•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Elle devient la personne la plus âgée à obtenir une maîtrise de l’Université York

Chargement de l’image

Varatha Shanmuganathan, 87 ans.

Photo : offerte par Varatha Shanmuganathan

Radio-Canada

Une grand-mère de l'Ontario, qui est la personne la plus âgée à avoir obtenu une maîtrise de l'Université York, affirme que les jeunes devraient utiliser leurs études universitaires pour apporter des changements positifs dans le monde.

Varatha Shanmuganathan, 87 ans, résidente de Vaughan, a obtenu mardi son deuxième diplôme de maîtrise.

À la jeune génération : faites vos diplômes, pas seulement pour le plaisir de la carrière. [Un diplôme] devrait être quelque chose qui change votre vie, a déclaré Mme  Shanmuganathan dans un message sur Twitter.

Et vous devriez penser, non pas à vous-même tout le temps, mais penser à votre pays, penser au monde, penser à toutes les questions qui sont discutées dans ce monde.

Dans une entrevue accordée à l'émission Metro Morning de CBC Radio, Mme Shanmuganathan a déclaré qu'elle se considère comme une étudiante de l’histoire. Elle dit avoir toujours été intéressée par la politique locale et mondiale. Elle a envisagé de faire un doctorat en sciences politiques, mais elle a décidé que si elle commençait ce diplôme avancé, il y avait un risque qu’elle ne puisse le finir.

Elle a commencé les cours pour sa deuxième maîtrise à l'âge de 85 ans. Le sujet : le Sri Lanka après la guerre civile et les perspectives de paix.

Cela a été l'ambition de toute une vie de faire quelque chose en sciences politiques, a déclaré Mme Shanmuganathan mardi.

C'est un voyage incroyable, le voyage académique. Je dirais même que c'est un pèlerinage. Je n'ai cessé de le parcourir. Mais aujourd'hui, je suis arrivée à destination, je pense.

Elle a dit avoir décidé d'étudier à l'Université York parce que l'école offrait une incitation à l'exonération des frais de scolarité pour les citoyens canadiens ou les résidents permanents âgés de 60 ans ou plus.

Selon les relations avec les médias de l'Université York, Mme Shanmuganathan est née dans le village de Velanai, au Sri Lanka. Elle a obtenu son baccalauréat à l'Université de Madras, en Inde. Après son retour au Sri Lanka, elle est devenue professeure d'histoire indienne et d'anglais. Plus tard, elle a obtenu un diplôme en éducation à l'Université de Ceylan.

Elle a obtenu sa première maîtrise à l'université de Londres alors qu'elle était dans la cinquantaine.

En 2004, elle a immigré au Canada après avoir été parrainée par sa fille, qui a un MBA de la Schulich School of Business de York. Mme Shanmuganathan a été acceptée à la session d'automne et d'hiver de York en 2019.

Chaque fois qu'elle se rendait sur le campus, elle disait avoir l'impression d'entrer dans un temple. Mais lorsque la pandémie l’a forcée d’étudier de la maison, avec sa fille, son gendre et son petit-fils de quatre ans présents, ça a été un grand choc.

Les jeunes étudiants de York l'ont aidée en cours de route et se mêler à eux lui a permis de se sentir rajeunie, dit-elle.

J'ai vraiment apprécié le soutien qu'ils m'ont tous apporté.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !