•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saucisses végétariennes : faire le bon choix n’est pas simple

Plus d’une quarantaine de choix de saucisses végétales sont maintenant offertes sous une dizaine de marques dans les supermarchés. S’agit-il d’une solution de rechange intéressante aux saucisses traditionnelles à la viande? L’épicerie a analysé ces produits.

Des saucisses végétales emballées de différentes marques.

Dans les grands supermarchés, une dizaine de marques offrent maintenant plus d’une quarantaine de choix de saucisses végétales.

Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Les saucisses sont l'un des premiers aliments pour lesquels une option végétale a été développée. Aujourd’hui, l’offre de saucisses faites de protéines végétales abonde dans les supermarchés. Saucisses à déjeuner, fumées ou de style européennes, elles sont faites avec du soya ou de la farine de gluten, de pois ou même de gourgane.

Ces saucisses ont-elles des teneurs en sodium, en lipides et en protéines semblables aux saucisses à la viande? La nutritionniste et spécialiste en marketing alimentaire Isabelle Marquis a analysé et comparé pour L’épicerie un échantillon de 44 saucisses végétales offertes sur le marché.

Des similiproduits de viande

Certaines saucisses végétales sont considérées comme des similiproduits de viande, c’est-à-dire qu’elles ont l’apparence d’un produit de viande et un goût qui se veut similaire, sans en contenir.

Deux saucisses sur une table, avec des herbes, du poivre et des tomates.

Les saucisses végétales tentent pour la plupart d'imiter les saucisses à la viande.

Photo : Radio-Canada / L'épicerie

À partir du moment où le fabricant a comme objectif de copier la saucisse de viande, cet aliment devient une similisaucisse. Le fabricant est contraint de respecter certaines règles parce qu’il copie quelque chose, explique Isabelle Marquis.

Les similiproduits de viande doivent ainsi contenir une certaine teneur minimum en protéines et en gras, en plus d’être enrichis en vitamines et minéraux, en vertu du Règlement sur les aliments et les drogues. C’est pourquoi les saucisses végétales contiennent souvent des listes d’ingrédients très longues.

Des produits très transformés

Les différences de composition d’un produit à l’autre sont considérables, a constaté Isabelle Marquis.

On a certains produits, comme les saucisses Gusta, que l'on peut qualifier davantage d'artisanaux. C'est fait avec peu d'ingrédients, des ingrédients simples. Même chose avec les Hillary’s; on a des ingrédients qui sont entiers.

À l’opposé, certaines saucisses végétales sont très transformées et contiennent des extractions de protéines, des concentrés, des isolats de protéines ou des protéines texturées.

La nutritionniste qualifie même ces produits d’aliments technologiques.

Ces aliments demandent beaucoup de technologie, beaucoup de manipulations. On est tellement loin des ingrédients d'origine dans le produit fini que, honnêtement, je n'ai aucune idée de la façon dont le corps digère ça, comment il l’absorbe, soulève-t-elle.

Pensons à la marque Gardein, dont les saucisses ne contiennent presque pas d’ingrédients entiers. Leurs trois saucisses sont faites de concentrés et d’isolats de protéines de soya, de blé, et de plusieurs autres ingrédients naturels, mais transformés.

Du gras, du sel et des protéines

Pour déterminer les meilleures options quand vient le temps de choisir une saucisse végétale, les trois nutriments clés à surveiller sont le sodium, les lipides et les protéines.

Premier constat : les écarts de teneur d’un produit à l’autre pour ces trois nutriments sont considérables.

Écarts constatés entre les 44 types de saucisses végétales analysées *

Sodium : de 200 mg à 790 mg de sodium (moyenne : 491 mg)

Lipides : de 0,5 g à 22 g de lipides (moyenne : 9 g)

Protéines : de 3 g à 28 g de protéines (moyenne : 17 g)

De façon générale, les options végétariennes sont moins grasses que les saucisses de viande. La différence est particulièrement marquée pour les gras saturés : les saucisses de protéines végétales en contiennent en moyenne 1,3 g, contre 6 g pour celles à la viande.

Les deux seuls produits pour lesquels on a des teneurs en gras saturés qui sont similaires, voire même légèrement supérieures à ce qu'on retrouve dans les saucisses à la viande, ce sont les produits des Vegeat et de Beyond Sausage, explique Isabelle Marquis, précisant que ces deux produits utilisent de l’huile de coco, un ingrédient naturellement riche en gras saturés.

Saucisses les plus grasses *

  • Vegeat italiennes douces (22 g de lipides)
  • Vegeat BBQ Québec (18 g de lipides)
  • Beyond Sausage italiennes épicées (18 g de lipides)
  • Beyond Sausage italiennes douces (17 g de lipides)

Saucisses les moins grasses *

  • Lightlife Smart Dogs saucisses fumées (0,4 g de lipides)

  • Yves Veggie Cuisine Veggie Dogs (0,5 g de lipides)

  • Yves Veggie Cuisine Jumbo Veggie Dogs (1 g de lipides)

  • Yves Veggie Cuisine Veggie Dogs épicées (1,5 g de lipides)

  • Gusta végane au seitan (3,5 g de lipides)

  • Hillary’s aux pommes et sirop d'érable (4 g de lipides)

  • Hillary’s aux herbes et épices (4 g de lipides)

Des saucisses végétales dans une assiette.

Les saucisses végétales offertes sur le marché sont faites avec du soya ou de la farine de gluten, de pois ou même de gourgane.

Photo : Radio-Canada / L'épicerie

En ce qui concerne la quantité de sodium dans les saucisses végétales, la plupart d’entre elles sont aussi salées, et même parfois plus, que celles à la viande.

Des 44 produits analysés, 28 fournissent 460 mg de sodium et plus, ce qui équivaut à plus de 20 % de la valeur quotidienne recommandée. Six sortes de saucisses végétales en contiennent 690 mg et plus, soit plus de 30 % de la valeur quotidienne recommandée.

Saucisses les plus salées *

  • Vegeat italiennes douces (790 mg)

  • Field Roast fumées classiques (790 mg)

Saucisses les moins salées *

  • Hillary’s aux pommes et sirop d'érable (200 mg)

  • Hillary’s aux herbes et épices (230 mg)

  • Yves Veggie Cuisine Veggie Dogs (240 mg)

  • Beyond Sausage italiennes douces (300 mg)

  • Beyond Sausage italiennes épicées (360 mg)

Selon la spécialiste en marketing alimentaire Isabelle Marquis, un aliment protéiné qu’on consomme comme repas devrait contenir au moins 15 g de protéines par portion.

Seulement 15 des 44 sortes de saucisses analysées contiennent moins de 15 g de protéines par portion. Grâce à l’utilisation de concentrés et d’isolats de protéines, 18 produits contiennent 20 g et plus de protéines par portion.

Les saucisses Hillary’s sont de loin les moins protéinées. À leur défense, ce sont les seuls produits dans notre échantillon qui n’utilisent que des ingrédients entiers. Ils ne contiennent pas de concentrés, d’isolats ou de protéines texturées, nuance Isabelle Marquis.

Saucisses les plus protéinées *

  • Field Roast italiennes à l’ail et au fenouil (28 g)
  • Field Roast au chipotle mexicain piquant (27 g)
  • Field Roast fumées aux pommes et à la sauge (26 g)
  • Yves Veggie Cuisine méditerranéennes harissa (24 g)
  • Yves Veggie Cuisine au chou frisé et aux oignons caramélisés (25 g)
  • The Very Good Butchers saucisse très britannique (24 g)

Saucisses les moins protéinées *

  • Hillary’s aux pommes et sirop d'érable (3 g)

  • Hillary’s aux herbes et épices (3 g)

Plus chères que les saucisses à la viande

Les saucisses végétales sont généralement plus chères que leurs concurrentes à la viande. L’écart n’est toutefois pas aussi important qu’Isabelle Marquis l’aurait imaginé. Plusieurs compagnies ont aligné leurs prix sur ceux de la marque avec de la viande de meilleure qualité.

Dans une assiette, des saucisses-déjeuner avec des crêpes.

Les saucisses végétales de type déjeuner sont plus chères que les saucisses-déjeuner à la viande.

Photo : Radio-Canada / L'épicerie

Les saucisses végétales de type saucisses à déjeuner s’avèrent être les plus chères. Les saucisses fumées de type hot dog offrent de leur côté des prix plus compétitifs que les saucisses à hot dog faites de protéines animales.

Saucisses les plus chères

  • Field Roast à déjeuner (4,06 $/100 g)

  • Lightlife à déjeuner (3,52 $/100 g)

  • Gardein à déjeuner (3,42 $/100 g)

Saucisses les moins chères

  • Gusta végane au seitan (1,29 $/100 g)
  • Yves Veggie Cuisine Veggie Dogs (1,45 $/100 g)
  • Yves Veggie Cuisine Veggie Dogs épicées (1,45 $/100 g)
  • Yves Veggie Cuisine tofu Dogs (1,45 $/100 g)

Donc, au final, quelle saucisse végétale serait le meilleur choix nutritif, selon Isabelle Marquis?

C'est difficile d’élire un gagnant parce que, souvent, c'est gagnant sur une valeur, mais pas sur l'autre. Je ne serais pas portée à recommander de mettre ça sur votre table tous les jours, conclut la nutritionniste.

* La saucisse étant un aliment que l’on consomme habituellement en entier, les chiffres retenus dans l'analyse sont en fonction de la portion déterminée (1 ou 2 saucisses) sur l'emballage des produits.

Le reportage de Johane Despins et Caroline Gagnon est diffusé ce mercredi à l'émission L’épicerie.

Selon les informations de Julie Perreault

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !