•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tour du monde dans la guitare d’André Thibault

André Thibault pose avec sa guitare.

André Thibault interprète une composition aux influences traditionnelles flamenco.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lamic

Le guitariste vancouvérois André Thibault communique son amour de la musique par sa spontanéité et son sens de l’humour. Sa toute récente composition est une musique aux influences traditionnelles flamenco.

Petit Local avec André Thibault

Originaire de Montréal, André Thibault est bien connu dans l’univers de la musique du monde au Canada. Sa musique est caractérisée par des rythmes flamencos qui se mélangent à la musique orientale sur des teintes de jazz, d’influences classiques et de folklore du monde. 

Lorsqu’il est arrivé à Vancouver, la musique métissée comme il la conçoit aujourd’hui n'existait pas vraiment. 

« Je suis venu ici en 69, en 75 et ensuite en 77. Finalement, j’ai décidé de rester [rires]. À cette époque, on parlait surtout des musiques du monde, mais nous, on les fusionnait déjà [les styles musicaux]. »

— Une citation de  André Thibault

Au milieu des années 90, André Thibault a été le remplaçant du guitariste Celso Machado dans le groupe multiculturel Asza de Vancouver. Un engagement qui lui a valu une nomination aux prix Juno et une tournée en Afrique du Sud, en Thaïlande, en Inde, au Vietnam ainsi qu’en Amérique du Nord. 

Il crée son propre groupe en 2001, Jou tou, et se joint alors régulièrement à l’ensemble Silk Road créé par Qiu Xia He, musicienne de talent qui deviendra son épouse.

Aujourd’hui, André et Qui Xia sont au cœur de ces deux formations musicales qui existent en symbiose l’une avec l’autre.

La musicienne d'origine chinoise Qiu Xia He et le musicien d'origine québécoise André Thibault avec leurs instruments dans un jardin chinois.

Le groupe de musique orientale-occidentale Silk Road Music de Vancouver

Photo : Radio-Canada / Milos Tosic

« Ce que j’aime faire, c’est de créer un son différent. Donc, j’emprunte un peu d’ici un peu de là. C’est un pot-pourri. Quand je joue avec ma femme, Qiu Xia, qui est musicienne chinoise, et on joue des airs chinois, je vais plutôt jouer avec des harmonies de jazz. »

— Une citation de  André Thibault

Avec sa partenaire, André Thibault a tranquillement repris la scène cet automne.

Les deux musiciens espèrent également reprendre la tournée des écoles de la Colombie-Britannique en 2022 afin de partager leur amour de la musique du monde métissée avec les jeunes de la province.

Portail de L'atelier culturel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !