•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Boom de constructions de piscines pendant la pandémie

Un homme dans une piscine vide en construction.

Depuis janvier 2020, 1286 permis de construction de piscines ont été enregistrés en Colombie-Britannique.

Photo :  (Ben Nelms/CBC)

Radio-Canada

La pandémie de COVID-19 s'est avérée une bonne affaire pour les constructeurs de piscines canadiens. À travers le pays, l’industrie note une demande sans précédent de la part des propriétaires de maisons à la recherche d’une oasis dans leur propre cour.

Les huit premiers mois de l'année 2021 ont déjà dépassé les chiffres de l'an passé, avec 19 306 permis de construction de piscines délivrés entre janvier et août, comparativement à 18 820 pour toute l'année 2020.

En tout, depuis janvier 2020, plus de 38 000 permis de piscine ont été enregistrés au pays, selon Statistique Canada.

L’an passé, la majorité des demandes étaient faites au Québec, qui en comptait 13 625. L'Ontario a terminé deuxième, avec 3400, et la Colombie-Britannique, troisième, avec 591.

Partout au Canada, de nombreux constructeurs de piscines et de spas ont même des réservations jusqu'en 2022 ou au-delà.

Échapper à la pandémie

Bill Roberton, directeur général du Conseil canadien des piscines et des spas, affirme que ses quelque 400 membres connaissent une demande sans précédent.

Les gens investissent dans leur maison parce qu'ils se rendent compte que la pandémie peut continuer ou revenir , explique-t-il.

C’est le cas de Harmony Pero, qui vit à Anmore, en Colombie-Britannique. Avec sa famille, elle a décidé de construire une piscine pour occuper ses enfants adolescents et mieux se préparer aux prochaines vagues de chaleur que pourrait connaître la province.

La COVID-19 a sans doute joué un grand rôle dans notre désir d'avoir notre petit coin de paradis à la maison.

Une femme qui contemple un chantier de construction d'une piscine.

Harmony Pero fait construire une piscine sur sa propriété à Anmore, en Colombie-Britannique.

Photo : (Maggie MacPherson/CBC)

Des problèmes d’approvisionnement

L’entreprise BC Pools and Spas, de North Vancouver, n’échappe pas à cette explosion de la demande. Depuis janvier 2021, le constructeur a reçu 47 commandes de piscines, un nombre record, selon le responsable du développement commercial, Marco Borges.

Le prix ne semble pas être un frein pour certains. Un propriétaire devra débourser entre 12 000 $ et 100 000 $ pour la construction d’une piscine et l'aménagement de la cour.

Marco Borges affirme même que, tout comme d’autres constructeurs, il peine à répondre à la demande.

Son entreprise est également victime des ralentissements dans les chaînes d’approvisionnement à l'échelle mondiale et doit donc faire face à des pénuries.

En ce moment, certains articles, comme des pompes ou des tuyaux, n'arrivent pas avant des mois à arriver, alors qu'ils arrivent en quelques semaines habituellement.

D'après des informations d'Yvette Brend

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !