•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ministre Marguerite Blais à nouveau au repos forcé

Marguerite Blais.

Marguerite Blais est la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants du Québec.

Photo : Radio-Canada / Jean claude taliana

Radio-Canada

De retour d'un congé maladie le mois dernier, la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants du Québec, Marguerite Blais, doit à nouveau cesser ses fonctions sur recommandation de son médecin.

Québec a indiqué dans un communiqué vendredi que la ministre doit se rétablir d'ennuis physiques mineurs et d'un épuisement professionnel. En août dernier, le gouvernement avait démenti les informations de certains médias selon lesquelles elle souffrait de surmenage.

La passion que j’ai pour les aînés et les personnes proches aidantes m’a poussée à revenir au travail plus rapidement que mon médecin le souhaitait. Toutefois, je dois écouter ses conseils et prendre un temps de repos afin de revenir en pleine forme, a déclaré la ministre par voie de communiqué.

La Presse canadienne révélait cet été que Marguerite Blais souffre depuis longtemps de douleurs aiguës à une jambe dues à un virus qu’elle aurait contracté. Ce problème l'a obligée à se déplacer en béquilles ou en fauteuil roulant à quelques reprises au cours de la dernière année.

Alors que le gouvernement Legault indiquait que le congé de la ministre s'étirerait pour une période d'un mois en août dernier, il ne précise pas cette fois la durée prévue de son absence.

« J'ai encore beaucoup de dossiers à mener d'ici la fin du mandat, dont la sanction de la Loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et de toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité. »

— Une citation de  Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants

Les fonctions de Mme Blais seront assurées dans l'intérim par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Ce retrait s’ajoute à celui de la ministre de l'Immigration et des Relations internationales, Nadine Girault, qui a annoncé mercredi qu’elle devait quitter ses fonctions temporairement pour subir une intervention chirurgicale.

Il s'agit du troisième congé de maladie Mme Girault en deux ans, soit depuis qu'elle occupe les fonctions de ministre dans le Cabinet de François Legault.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !