•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Morceaux de casse-tête, de Mathieu Dufort

Il regarde la caméra.

Mathieu Dufort est en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2021.

Photo : Marianne Hébert-Beaulieu

Radio-Canada

Mathieu Dufort fait partie des 23 poètes en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2021.

Qui suis-je?

Mathieu André Robert Joseph Dufort / Voici mon nom tel qu’indiqué sur mon baptistaire / Je suis ces hommes, tantôt grand-père, tantôt cocu, que je porte à travers mon histoire. // Je suis ce p’tit gars qui rêve / Qui rêvasse un jour d’être sur scène, / et d’avoir l’arrogance d’affirmer être un artiste // Comme Gerry, je suis de ceux qui n’ont pas peur de frapper dans la vie à grand coup d’amour / Je suis aussi celui qui a appris que la vie frappe plus fort que moi et avec beaucoup moins d’amour / Mais je suis surtout de ceux qui se relèvent, qu’importe le coût de ce qu’il faut laisser derrière. // C’est avec les mots qu’on fait les images / Et ce, depuis que l’homme commet des singeries / À travers mes images, je vous prête mes yeux / Prenez-en bien soin. / Xx

Les principaux thèmes que j’aborde dans ce texte

Dans Morceaux de casse-tête, j’aborde plusieurs thèmes dans un chaos organisé (ou pas). Mon esprit dérangé m’a fait écrire ces images poétiques et irrévérencieuses qui me mettent inévitablement en contradiction avec l’absurde de la vie. L’idée est de traiter les mots comme une ressource épuisable, d’avoir des images qui crient avec le minimum requis de mots.

Ma source d’inspiration pour ce texte

J’ai les yeux d’un homme qui veut tout voir pour la première fois, celui qui souhaite être charmé par de beaux sons enchaînés à d’autres sortis tout droit de la bouche vulgaire d’un bel homme. De beaux sons enchaînés en vers libres dans cet espoir de faire fleurir l’unicité des idées.

Les premières lignes

« Être embarré dehors sans avoir de clef cachée sous le paillasson
c’est un peu embêtant
Rien n’arrive pour rien,
Écrire

L’homme-têtard au milieu des grenouilles se questionne
Pourquoi suis-je un homme-têtard?
Alors que la clef, c’est d’être heureux de ne pas être une mouche »

— Une citation de  Extrait de Morceaux de casse-tête, de Mathieu Dufort

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Centre des arts de Banff, en Alberta;
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

En complément :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !