•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cloître, de Jean-Lou David

Il regarde la caméra, devant une église.

Jean-Lou David est en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2021.

Photo : Gabriel David

Radio-Canada

Jean-Lou David fait partie des 23 poètes en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2021.

Qui suis-je?

Originaire de Rouyn-Noranda, en Abitibi, j’ai une maîtrise en littérature. Je marche depuis plusieurs années, en Amérique et en Europe, dans le but de relier à pied mon lieu de naissance à Jérusalem, où je dois arriver avant mes 33 ans. Je suis membre du groupe de metal extrême Givre. Ancien reboiseur tout nouvellement enraciné, j’ai planté au-delà de 1 million d’arbres en carrière. Je participe fréquemment à des concours littéraires et travaille à terminer mon premier roman.

Les principaux thèmes que j’aborde dans ce texte

Les poèmes qui composent cette suite sont des explorations autour du thème de la sainteté au féminin. Série de portraits où figurent des religieuses broyées par le dogme catholique, Le cloître est un déambulatoire gothique où se balade un dieu pervers et peine-à-jouir, une galerie éclairée par les lueurs vacillantes de la mystique et traversée par le souffle bienfaisant du féminin sacré.

Ma source d’inspiration pour ce texte

Je me passionne depuis quelque temps pour la littérature chrétienne, les hagiographies, commentaires bibliques, prières, cantiques, neuvaines, louanges, Prions en Église et autres vieilleries démodées. Les vies de saintes de la Contre-Réforme catholique sont parmi mes lectures favorites et m’ont largement inspiré les pièces qui composent Le cloître.

Les premières lignes

« Louise du Néant
1639-1694

Je suis résolue de prendre le parti
De Dieu contre moi-même

J’ai pris pour devise :
Souffrir toujours et ne jamais jouir
N’avoir aucune consolation en cette vie

Le désir des mortifications s’augmente incessamment

Mon Dieu, mon amour, servez-vous de tous les membres de mon corps
Il faut se haïr et se punir impitoyablement

Le silence est le nœud de la perfection »

— Une citation de  Extrait de Le cloître, de Jean-Lou David

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Centre des arts de Banff, en Alberta;
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

En complément :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !