•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sommes-nous de la même gorge qui ne consent plus à la prière?, de Marise Belletête

Elle est de profil.

Marise Belletête est en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2021.

Photo : Laurie Cardinal

Radio-Canada

Marise Belletête fait partie des 23 poètes en lice pour le Prix de poésie Radio-Canada 2021.

Qui suis-je?

Durant mes études doctorales à l’Université du Québec à Rimouski, je me suis intéressée aux contes traditionnels et merveilleux, qui soufflent avec force dans ma création. J’ai publié mon premier roman, L’haleine de la Carabosse, aux éditions Triptyque en 2014. Aujourd’hui, j’enseigne, je révise. Je lis et je griffonne. Et je continue d’écrire quelques poèmes pour crier au loup.

Les principaux thèmes que j’aborde dans ce texte

J’explore les thèmes de l’enfance et de la filiation, d’une lignée de femmes prises entre quelques vieux cahiers de catéchisme et des sandwichs aux fraises qui coulent.

Ma source d'inspiration pour ce texte

Toutes les voix qui m’entourent. Celles des poétesses dans ma bibliothèque. Les jeunes filles de Carole David, les fées de Catherine Lalonde et les bêtes de Tania Langlais.

Les premières lignes

« Rêve 1

Je me rends compte de la discipline qu’il faut
pour porter en dormant tous les masques de nos aïeules.

Femmes aortes qui pulsent, je parle parfois avec vos fatigues.
On finira par assimiler nos goûts de fruits trop mûrs.

Les dégradés du lointain accrochés à nos lèvres fendues.
Retrouver les champs d’où l’on vient.

Cette étendue plane de terre fine et de sortie de route.
À cultiver sous le chant des grillons
nos corps qui fuient.

Des réflexes pour soigner nos canicules. »

— Une citation de  Extrait de Sommes-nous de la même gorge qui ne consent plus à la prière?, de Marise Belletête

Véritable tremplin pour les écrivaines et les écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs poèmes, nouvelles et récits inédits soumis au concours.

La gagnante ou le gagnant remportera :

  • la publication de son texte sur Radio-Canada.ca;
  • une résidence d'écriture de deux semaines au Centre des arts de Banff, en Alberta;
  • une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

En complément :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !