•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saisie d’armes, de drogues et arrestations à Gatineau

Une auto-patrouille de la Ville de Gatineau.

Des agents de la police de Gatineau et de la Sûreté du Québec ont participés aux arrestations.

Photo : Radio-Canada / Stu Mills

Radio-Canada

Des policiers du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), appuyés par des agents de la Sûreté du Québec (SQ), ont procédé à l’arrestation de 10 individus en plus d’effectuer une importante saisie dans le cadre d’une opération visant le trafic de stupéfiants et la possession d'armes à feu.

L’opération, qui visait six résidences de Gatineau et quatre véhicules, s’est déroulée mercredi matin.

Selon les informations partagées par le SPVG dans un communiqué, environ 70 policiers en provenance des deux organisations ont pris part à cette frappe dont ceux de l'Escouade régionale mixte (ERM) de l'Outaouais.

Le Groupe d'intervention du SPVG ainsi que le Groupe d'intervention tactique de la SQ ont également été mis à contribution, écrit Andrée East, porte-parole du SPVG.

C’est de l’information partagée par le public qui aurait mis la puce à l’oreille des policiers et qui aurait déclenché l’enquête.

Parmi les dix individus arrêtés, sept d'entre eux ont été relâchés et les trois autres sont demeurés détenus pour comparution.

Jean-Claude Duciaume, 29 ans, et Samuel Charlebois, 24 ans, font face à des accusations de possession de stupéfiants dans le but d'en faire le trafic.

Marc-André Di Schiavi, 31 ans, fait face à des accusations de possession simple de stupéfiants, de possession non autorisée d'une arme à feu et de contravention à une ordonnance d'interdiction en lien avec la possession d'une arme à feu, selon les informations du SPVG.

Voici la liste de quelques-uns des items et stupéfiants saisis dans le cadre de cette descente policière.

Items saisis par les policiers :

  • Un pistolet de calibre .45;
  • Une mitraillette de type airsoft (réplique d'arme à feu);
  • Un pistolet Sig Sauer à air comprimé (imitation d'arme à feu);
  • Un chargeur pour pistolet;
  • Une veste pare-balle;
  • Des munitions de calibre multiples;
  • 509 grammes de cocaïne;
  • 1,1 litre de GHB;
  • 1000 grammes de bonbons au cannabis (THC);
  • Une cinquantaine de comprimés d'ecstasy;
  • 10,4 grammes de crack;
  • 2,5 grammes de crystal meth;
  • 1900 comprimés de méthamphétamine;
  • 400 millilitres de sirop de codéine;
  • 78 comprimés d'amphétamine;
  • 3323 $ en devises canadiennes;
  • Plusieurs chèques endossés pour une valeur de plus de 3000 $.

Source : Service de police de la ville de Gatineau

Le SPVG demande à toute personne ayant de l’information supplémentaire en lien avec ces perquisitions ou toute autre affaire concernant la possession d’armes à feu illégales ou de stupéfiants d’entrer en contact avec eux.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.