•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terre-Neuve-et-Labrador accueille un groupe de 116 réfugiés afghans

L'entrée de l'aéroport durant la nuit.

Un groupe de 116 réfugiés afghans est arrivé à l'aéroport de Saint-Jean mardi soir.

Photo : CBC

Radio-Canada

Plus d’une centaine de réfugiés afghans qui ont fui le régime des talibans dans leur pays sont arrivés à Saint-Jean, selon le ministre de l’Immigration de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le ministre Gerry Byrne a annoncé mercredi à l’Assemblée législative l’arrivée de 116 réfugiés. Ils sont arrivés à bord d’un avion qui a atterri à Saint-Jean mardi soir.

Selon le ministre Byrne, le gouvernement du Canada va offrir son appui à ces réfugiés pendant un an ou plus s’il le faut. M. Byrne affirme que cela montre que le Canada est accueillant et que le gouvernement fédéral sait que ces réfugiés seront bien accueillis dans la province.

Le groupe est formé de jeunes familles qui parlent plutôt bien anglais, selon Gerry Byrne. Il comprend des personnes qui ont travaillé avec les Canadiens et les forces de l’OTAN en Afghanistan en matière de sécurité, d’éducation et de construction d'infrastructures pour améliorer la qualité de vie dans ce pays.

Les autorités provinciales et l’organisme Association for New Canadians vont aider les familles à inscrire leurs enfants à l’école et à trouver du logement, indique le ministre.

Gerry Byrne souligne que les réfugiés sont extrêmement reconnaissants et enthousiastes d’arriver dans la province. Il qualifie de magique l’atmosphère d’accueil qui régnait dans l’aéroport à cette occasion. Il dit croire que le tout sera une expérience réellement positive, à la fois pour les réfugiés et pour tous les autres résidents de la province.

Le ministre ajoute que la Régie de santé de l’Est et le ministère de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté du Canada aident les réfugiés à régler les formalités. Les réfugiés ont été transportés directement de l’aéroport aux endroits où ils s’isolent par précaution en raison de la pandémie.

Gerry Byrne précise que la province a récemment accueilli 41 autres réfugiés afghans, mais qu'ils ne constituaient pas un groupe comme celui qui est arrivé mardi soir.

Terre-Neuve-et-Labrador est la seule province canadienne dont la population diminue. Elle espère attirer 5100 immigrants par année d’ici 2026.

Avec des renseignements de Mark Quinn, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !