•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COVID-19 continue de se répandre dans les écoles de la Baie-des-Chaleurs

Des pupitres sont positionnés à deux mètres de distance l'un de l'autre.

Quatre classes de l'école Saint-Paul de Pabos sont fermées (archives).

Photo : Gracieuseté : Commission scolaire René-Lévesque

Le dernier bilan de la santé publique régionale fait état de 14 nouvelles infections en Gaspésie : 10 dans la MRC du Rocher-Percé, 3 dans Avignon et 1 dans Bonaventure.

Le nombre de cas rapportés continue aussi d’augmenter au sein du Centre de services scolaires (CSS) René-Lévesque, qui recense mercredi après-midi un total de 27 personnes déclarées positives parmi les élèves et les membres du personnel.

Des éclosions sont en cours dans deux de ses établissements depuis vendredi dernier.

Selon le Dr Wilbert Deck, médecin-conseil à la direction de santé publique, la transmission s’est effectuée à l’école, mais l’origine des éclosions est inconnue. Il estime que la chasse n'est pas un facteur de propagation dans ce cas-ci.

Il y a eu deux enfants qui sont allés à la chasse avec leurs parents et dans les deux cas, je pense qu’ils ont développé des symptômes pendant la chasse, et on n'a pas connaissance de cas secondaires parmi les équipes de chasses, explique le Dr Deck.

Il se dit d'ailleurs rassuré par le haut taux de vaccination dans les familles et rappelle que même si la vaccination protège très bien contre les formes sévères de la maladie, elle n’empêche pas forcément de la contracter.

« Si on est dans une maison avec un enfant contaminé, il y a de bonnes chances qu’on l’attrape, et il y a de très bonnes chances qu’on ait juste une sorte de rhume ou même pas de symptômes »

— Une citation de  Dr Wilbert Deck, médecin-conseil à la direction de santé publique

La propagation continue dans les écoles

À Pabos, l'école Saint-Paul comptabilise mercredi 18 cas confirmés. Quatre classes sont toujours fermées.

Il se pourrait toutefois que l’enseignement se fasse à distance pour une durée de 10 jours au cours des prochains jours pour l’ensemble des élèves, en fonction des recommandations de la santé publique.

La différence entre l’année dernière et cette année, c'est qu’au bout de 10 jours les élèves du primaire peuvent revenir - au lieu de 14 jours, mais ils devront porter le masque en tout temps pour les quatre derniers jours, explique Louis Bujold, directeur général du Centre de services scolaires René-Lévesque.

Un nouveau cas a été enregistré mercredi à l'école Bourg, à Carleton-sur-Mer, pour un total de neuf cas, selon la santé publique.

L'enseignement se fait toujours en présentiel puisque l'éclosion n'a pas eu lieu dans une même classe, mais au sein du service de garde où des élèves de plusieurs niveaux se côtoient.

Chaque école primaire compte un enseignant déclaré positif à la COVID-19, a d'ailleurs précisé le Dr Deck.

La Polyvalente de Mgr Sévigny de Chandler compte toujours un seul cas enregistré de la maladie.

« On va souhaiter que ça soit un épisode passager, parce qu’actuellement, ce n’est vraiment pas l’idéal pour nos élèves d’être à la maison. »

— Une citation de  Louis Bujold, directeur général du Centre de services scolaires René-Lévesque

Le bilan des cas confirmés pourrait continuer de s'alourdir dans les prochains jours, puisque le dépistage se poursuit.

Il y a maintenant 40 cas actifs de la maladie en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, qui compte aussi deux nouvelles guérisons.

Nombre de cas de COVID-19 dans la région

MRC

Nombre de cas

Avignon

603 (+3)

Bonaventure

427 (+1)

Rocher-Percé

516 (+10)

Côte-de-Gaspé

507

Haute-Gaspésie

146

Îles-de-la-Madeleine

46

En dépit de la hausse des cas, il n’y a encore aucune hospitalisation en lien avec la maladie.

Dans la MRC de La Matapédia, huit nouveaux cas s'ajoutent au bilan. La MRC de La Matanie compte un nouveau cas de son côté.

À l'échelle du Québec, la santé publique rapporte 478 nouveaux cas de COVID-19 et quatre décès supplémentaires.

Avec les informations de Perrine Bullant et de Bruno Lelièvre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !