•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

26 nouveaux cas de COVID-19 sont signalés mercredi en Nouvelle-Écosse

Il y a 10 patients atteints de la maladie qui sont hospitalisés dans la province.

Une femme portant des lunettes, les yeux clos et le masque découvrant son nez, passe un test de dépistage par prélèvement nasal.

Mercredi, il y a 146 cas actifs de COVID-19 connus des autorités de santé publique de la Nouvelle-Écosse.

Photo : Reuters / Maxim Shemetov

Radio-Canada

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse signale mercredi la découverte de 26 nouveaux cas de COVID-19 à travers la province.

Il y a toujours 10 personnes qui sont hospitalisées dans des unités de traitement de la COVID-19 en Nouvelle-Écosse, dont une qui se trouve aux soins intensifs.

C’est moins qu’à pareille date la semaine dernière, alors que l’on comptait 16 hospitalisations causées par la COVID, mais deux patients sont depuis décédés.

Malgré 14 rétablissements, le nombre de cas actifs a augmenté mercredi, passant de 134 à 146.

Frontières : les 12-18 ans traités comme les adultes

Au moins 83 % des résidents de la Nouvelle-Écosse admissibles à un vaccin contre la COVID-19 ont reçu au moins une dose, et un peu plus de 78 % ont reçu les deux doses recommandées.

Mercredi, la province a annoncé qu’un changement à ses directives de quarantaine pour les jeunes de 12 à 18 ans entrera en vigueur le 1er novembre.

S’ils sont pleinement vaccinés, les jeunes de 12 à 18 ans n’auront pas à s’isoler pendant 14 jours lorsqu’ils entrent en Nouvelle-Écosse.

Les vaccins contre la COVID-19 ne sont pour le moment offerts qu’aux personnes de 12 ans et plus.

Selon le Dr Robert Strang, médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, les règles d'isolement sont mises à jour puisque le vaccin est disponible depuis plusieurs mois pour les 12 ans et plus. Les mêmes règles frontalières que pour les adultes peuvent par conséquent s’appliquer pour ce groupe d’âge.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.